Les libertins et l’histoire

Ces journées, financées par la labex Comod, ont pour but d’étudier la façon dont les auteurs du XVIIe siècle que l’on appelle des « libertins » (érudits) et, plus largement, les auteurs qui ont nourri la critique de l’église et de la croyance religieuse à l’époque classique, du XVIe au XVIIIe siècle, envisagent l’histoire, tant le rôle du passé et des historiens, que le sens de l’univers (progrès, dégradation, éternité et cycles...). Comment concilient-ils des traditions aussi variées que celles de la religion chrétienne ? de l’Antiquité dont ils sont également nourris ? Apportent-ils une vision nouvelle, constitutive de la "modernité" ?

Dates à venir

  Journée d’étude
Les libertins et l’histoire