Base de français médiéval (BFM)

Responsable scientifique : Céline Barbance-Guillot

La BFM (http://txm.bfm-corpus.org) est l’un des corpus les plus importants pour la langue et la littérature française médiévale.

Ses objectifs sont d’offrir à la communauté des chercheurs une source de données fiable (éditions de référence), riche, accessible et outillée sur la langue française médiévale et de servir de support empirique, méthodologique et technique aux projets développés dans les domaines de la linguistique, de la littérature et de la philologie médiévales.

La BFM compte plus de 300 utilisateurs inscrits et le corpus principal (BFM2016) comporte 153 textes et près de 4100000 occurrences-mots. Les textes disposent d’un encodage du discours direct et d’un étiquetage morphosyntaxique automatiques. L’étiquetage est vérifié par des spécialistes pour une trentaine d’entre eux. Les textes sont accessibles grâce à la plateforme open-source TXM et ses outils d’analyse : concordances KWIC, index de formes et de motifs, création de sous-corpus et de partitions, etc.

Le retour au texte de l’édition est toujours possible, avec éventuellement une vue synoptique du fac-similé de la source (voir l’édition numérique interactive de la Queste del saint Graal : http://catalog.bfm-corpus.org/qgraal_cm).

Les textes sont tous encodés en XML-TEI P5, et les fichiers sources, ainsi que les textes formatés pour l’impression (PDF) et le corpus « binaire » pour la version bureau de TXM, sont diffusés sous une licence libre CC BY-NC-SA 3.0 FR.

Contact : bfm [at] ens-lyon [point] fr

Voir en ligne : http://txm.bfm-corpus.org