Marguerite de Valois, dite la reine Margot

Responsable du site : Éliane Viennot

Marguerite de Valois (1553-1615) est la dernière fille de Henri II et de Catherine de Médicis. Elle est la sœur des trois derniers Valois (François II, Charles IX, Henri III). Elle épousa Henri de Bourbon, roi de Navarre, en 1572, quelques jours avant le massacre de la Saint-Barthélemy. N’ayant pas eu d’enfant avec lui, elle s’en sépara en 1599, alors qu’il était devenu Henri IV, devenant ainsi la « reine Marguerite ».
Femme cultivée, mécène reconnue pour ses goûts, autrice de Mémoires, de discours, de poésies et de très nombreuses lettres, femme politique intensément mêlée à la vie mouvementée du royaume de France entre 1570 et 1615, elle est devenue l’objet d’une légende dès la fin du XVIIe siècle, puis, au XIXe siècle, d’un mythe, celui de la «  reine Margot  » (sobriquet dont Alexandre Dumas est l’inventeur).
Ce site permet de prendre connaissance de ces nombreuses facettes, ainsi que d’études qui lui ont été consacrées. Il donne également accès à ses écrits en prose et à des textes qui lui ont été adressés.

Voir en ligne : http://www.elianeviennot.fr/Marguer...