Publications


    Nouvelles formes du discours journalistique au XVIII° siècle
    Lettres au rédacteur, nécrologies, querelles médiatiques

    Samuel BAUDRY et Denis REYNAUD (dir.)

    coll. « Littérature et idéologies » Lyon, PUL 3 mai 2018, 272 p. ISBN 978-2-7297-0933-4
    On considère souvent que le XIXe siècle a vu la naissance de la « civilisation du journal ». C’est ignorer l’importance quantitative et qualitative de la presse périodique du XVIIIe siècle et les études importantes qui lui ont été consacrées depuis une trentaine d’années. Cet ouvrage entend montrer que non seulement les journaux du XVIIIe siècle n’étaient pas prisonniers de pratiques archaïques et sclérosées, mais qu’ils (...)


    Opéra et cinéma

    Aude AMEILLE, Pascal LÉCROART, Timothée PICARD et Emmanuel REIBEL (dir.)

    Rennes, PUR
    septembre 2017, 494 p.
    ISBN 978-2-7535-5205-0
    Ce livre étudie les interactions entre le cinéma et l’opéra, interactions qui se répètent et se réinventent constamment à travers des relations institutionnelles, techniques, esthétiques, génériques, formelles et humaines. Les contributions sont complétées d’entretiens avec la compositrice Michèle Reverdy et les réalisateurs Philippe Béziat, Benoît Jacquot, Jacques Martineau et Olivier (...)


    Orages n° 15, 2016
    « L’Europe de l’opéra »

    François LÉVY (dir.)

    Éditorial d’Olivier BARA Diffusion Atlande n°15, mars 2016, 308 p. ISBN 978-2-35030-369-7 ISSN 1635-5202 Voir aussi la revue sur le site
    Présentation
    L’opéra a-t-il contribué à l’émergence d’une culture européenne ? Quelle représentation propose-t-il de la civilisation européenne, de son histoire, de ses fondements idéologiques et politiques ? La période à laquelle s’attache la revue Orages (1760-1830) est celle d’un bouleversement du paysage lyrique : si l’opera seria diffusé depuis le début du XVIIIe (...)


    Orages n° 16, 2017
    « Haines politiques »

    Olivier FERRET (dir.)

    Éditorial d’Olivier BARA Diffusion Atlande Éditée par l’association Orages n°16, mai 2017, 288 p. ISBN 978-2-35030-429-8 ISSN 1635-5202 Voir aussi la revue sur le site
    Présentation
    La haine est à la mode. Elle est, hélas, actuelle. Elle a donné lieu à de nombreuses études récentes dans les champs philosophiques, historiographiques, voire esthétiques, qui ont souligné le rôle des affects et de la mise en jeu des émotions dans le discours politique. Le présent numéro se propose d’explorer les bénéfices (...)


    Orages n° 17, 2018
    « Bannis, Proscrits, exilés »

    Pierre LOUBIER (dir.)

    Éditorial d’Olivier BARA Diffusion Atlande n° 17, octobre 2018, 266 p. ISBN 978-2-35030-517-2 ISSN 1635-5202 Voir aussi la revue sur le site
    Présentation
    Comment penser, mais aussi vivre et écrire la solitude de l’exil et la douleur de l’expatriation ? Question brûlante, terriblement actuelle. Ce numéro d’Orages l’aborde sous l’angle de la Littérature et de l’Histoire. La période des Orages est, elle aussi, féconde en tourments et traumatismes. Retiré, remercié, disgracié, écarté, arraché, déplacé, (...)


    Orages n° 18, 2019
    « Les Révolutions de l’intime »

    Paul KOMPANIETZ et Jean-Marie ROULIN (dir.)

    Éditorial d’Olivier BARA Diffusion Atlande Éditée par l’Association Orages n° 18, décembre 2019, 260 p. ISBN 978-2-35030-644-5 ISSN 1635-5202 Voir aussi la revue sur le site
    Les années 1760-1830 constituent le laboratoire où se redéfinit et se cristallise cette notion que la modernité a désignée d’un substantif, « l’intime ». Ces années parachèvent ce que l’on a naguère décrit comme l’« invention de l’intimité », lisible jusque dans les objets et les espaces de la vie quotidienne, et lèguent au XIXe siècle le (...)


    Orages n°19, décembre 2020
    « Explosions populaires »

    Sophie MARCHAND et Olivier RITZ (dir.)

    Éditorial d’Olivier BARA Diffusion Atlande Éditée par l’Association Orages n° 19, décembre 2020 (parution 9 mars 2021), 242 p. ISBN 978-2-35030-711-4 ISSN 1635-5202 Voir aussi la revue sur le site.
    « Ce grand volcan aurait pu dormir encore longtemps, il s’est embrasé, il s’est éteint, il s’est rallumé. Les écrivains ont voulu que les laves coulassent d’un côté plutôt que d’un autre ; ces laves ont emporté le journaliste et sa plume. » Ces mots de Louis-Sébastien Mercier, tirés du chapitre du Nouveau Paris (...)


    Oralité du texte et écriture des voix
    dans À la recherche du temps perdu

    Anne PENESCO

    coll. « Bibliothèque proustienne »
    Paris, Classiques Garnier
    20 janvier 2021, 386 p.
    ISBN 978-2-406-10324-0
    Cet ouvrage propose une lecture renouvelée de À la recherche du temps perdu. Il montre l’importance attribuée par Marcel Proust aux valeurs sonores du texte, objet d’une écoute exigeante. L’écriture des voix des personnages offre d’étonnants portraits vocaux dont ceux du baron de Charlus et de la (...)


    Oreste et Néron
    Spinoza, Freud et le mal

    Isabelle SGAMBATO-LEDOUX

    coll. « Les anciens et les modernes -Études de philosophie »
    Paris, Classiques Garnier
    20 septembre 2017, 161 p.
    ISBN 978-2-406-06128-1
    Préfacier : Pierre-François Moreau
    Comment penser le mal en excluant le libre arbitre ? Spinoza et Freud définissent la liberté par la compréhension des mécanismes produits en l’homme par la nécessité. Les lettres de Spinoza à Blyenbergh, analysées sous un éclairage freudien, permettent de construire une réponse à ce (...)


    Parler aux musulmans
    Quatre intellectuels face à l’islam à l’orée de la Renaissance

    Tristan VIGLIANO

    Coll. « Les seuils de la modernité », vol. 21
    Genève, Librairie Droz
    9 janvier 2017, 384 p.
    ISBN 978-2-600-04757-9 4e de couverture
    Dans les années qui précèdent ou suivent immédiatement la chute de Constantinople, en 1453, quatre intellectuels décident de se confronter à la question de l’islam : Jean Germain, Pie II, Nicolas de Cues et Jean de Ségovie. Qu’ils imaginent les échanges d’un musulman et d’un chrétien, ou figurent le débat du christianisme avec l’islam, ou encore racontent leurs propres (...)


    Paroles dégelées
    Propos de l’Atelier XVIe siècle

    Isabelle GARNIER, Vân Dung LE FLANCHEC, Véronique MONTAGNE, Anne RÉACH-NGÔ, Marie-Claire THOMINE, Trung TRAN, Nora VIET (dir.)

    coll. « Études et essais sur la Renaissance », n° 109
    Paris, Classiques Garnier
    août 2016, 800 p.
    ISBN 978-2-8124-3417-4 Description
    « Paroles dégelées » : faire surgir des voix et des regards sur la littérature de la Renaissance, conçus, nourris, animés au sein de l’Atelier XVIe siècle, telle est l’ambition de cet ouvrage publié à l’occasion du quinzième anniversaire du groupe de seiziémistes réunis en Sorbonne autour de Mireille (...)


    Pascal et son libertin

    Antony MCKENNA

    coll. « Lire le XVIIe siècle »
    Paris, Classiques Garnier
    1er février 2017, 131 p.
    ISBN 978-2-406-06843-3
    L’anthropologie pascalienne de la « misère de l’homme sans Dieu » frappe par sa pertinence : aucun apologiste chrétien n’a exprimé avec tant de justesse le point de vue d’un incroyant sur le monde et sur sa propre nature. C’est le point de départ de son argumentation apologétique que nous suivons pas à pas, en précisant ses sources cartésiennes et gassendistes, en examinant le statut du sentiment et en (...)


    PASCAL OU LE DÉFAUT DE LA MÉTHODE. Lecture des « Pensées » selon leur ordre

    Laurent THIROUIN

    Paris, Honoré Champion coll. « Lumière classique » décembre 2015, 264 p. ISBN 9782745331236
    Résumé
    Redoutable dialecticien, Pascal reste conscient de la faiblesse de tout argument, de l’insignifiance des énoncés, de la stérilité des méthodes. Il ne prétend pas, dans ses Pensées avoir rien dit d’inouï, mais avoir mieux placé la balle dont tout le monde joue, avoir inventé une disposition nouvelle. Il importe donc de s’interroger sur cette disposition, c’est-à-dire de considérer enfin comme essentielle (...)


    Pensées du corps et différences des sexes à l’époque moderne.
    Descartes, Cureau de la Chambre, Poulain de la Barre et Malebranche

    Marie-Frédérique PELLEGRIN

    coll. « La croisée des chemins » Lyon, ENS éditions 15 octobre 2020, 450 p. ISBN 979-10-362-0246-9 Version électronique disponible sur OpenEditions Books
    Souvent éludée par l’histoire de la philosophie, la question philosophique et médicale de la différence des sexes est fondamentale à l’époque moderne. Les modèles pour penser cette différence proviennent essentiellement de deux anthropologies opposées : celle de Descartes et celle de Cureau de la Chambre. Leurs sciences de l’être humain examinent tout (...)


    Pensées et cliniques de l’identité.
    Descartes, Cervantès, Montaigne

    Tristan DAGRON

    coll. « Problèmes & controverses » Paris, Vrin 4 avril 2019, 312 p. ISBN 978-2-7116-2867-4
    Ce livre prend pour objet des textes classiques de Descartes et de Montaigne qu’il propose d’appréhender à la lumière de l’expérience de soi qu’ils mettent en scène et à laquelle ils donnent une forme communicable et partageable. Il interroge ainsi, à partir d’expériences singulières, mais typiques, de désorganisation identitaire, quelques enjeux de l’activité de pensée et d’écriture, c’est-à-dire du travail (...)

Archives des publications

Signaler une publication

Prénom NOM (le cas échéant responsabilité : coord., dir. etc.)

Collection (le cas échéant) / Maison d'édition / Nb. de pages, année / ISSN, ISBN, EAN... /