Publications


    Cahiers de Biblia Patristica n° 15, 2015
    Le miel des écritures. Cahiers de Biblindex 1

    Smaranda MARCULESCU BADILITA et Laurence MELLERIN (dir.)

    Cahiers de Biblia Patristica, 15 Brepols juin 2015, 364 p. ISBN : 978-2-503-55552-2 ISSN 0982-3468
    Résumé
    Ce volume est issu du séminaire de recherche qui se réunit chaque mois à l’Institut des Sources Chrétiennes (Lyon) et accompagne le développement du projet BIBLINDEX (http://www.biblindex.org), dont l’objectif est la constitution d’un index exhaustif, en ligne, des citations et allusions bibliques présentes dans les textes chrétiens, occidentaux et orientaux, de l’Antiquité tardive et de ses (...)


    Cahiers du Gadges n°13, 2015
    L’âge de la connivence : pour lire entre les mots à l’époque moderne

    Ariane BAYLE, Mathilde BOMBART et Isabelle GARNIER (dir.)

    Diffusion Librairie Droz n° 13, 2015 [parution juin 2016], 306 p. ISBN 978-2-36442-050-2 ISSN 1950-974X
    La connivence est une notion qui travaille bien des discours au quotidien : qu’elle soit promue comme un ferment de séduction par les concepteurs de nouvelles marques commerciales (qui jouent sur la dimension de complicité implicite qu’elle véhicule) ou qu’elle soit rejetée par les observateurs de la vie politique condamnant la collusion des intérêts privés et publics (à partir du sens (...)


    Cahiers du Gadges n°15, 2018
    L’imaginaire des langues. Représentations de l’altérité linguistique et stylistique (XVIe-XVIIIe siècle)

    Sabine LARDON et Michèle ROSELLINI (dir.)

    Diffusion Librairie Droz n° 15, 2018 [parution juin 2019], 320 p. ISBN 978-2-36442-081-6 ISSN 1950-974X
    Dans son acception conceptuelle large, qui se développe depuis la fin du XIXe siècle, la notion d’imaginaire s’est étendue ces deux dernières décennies au champ de la linguistique. L’imaginaire des langues a suscité des recherches novatrices portant aussi bien sur l’historiographie du discours de promotion de la langue française et sur les représentations des styles littéraires, que sur le pluri- et (...)


    Cahiers George Sand n° 37, 2015
    « George Sand face à la violence de l’histoire »

    Catherine MARIETTE-CLOS (dir.)

    Société des Amis de George Sand
    n° 37, octobre 2015, 217 p.
    ISSN 2275-1939
    Voir aussi


    Cahiers George Sand n° 38, 2016
    « La mode et le vêtement dans l’œuvre de George Sand »

    François KERLOUÉGAN (dir.)

    Association Les amis de George Sand octobre 2016, n° 38, 274 p. ISSN 2275-1939
    « Si la nouvelle mode est bonne, écrit George Sand dans l’avant-propos de Lucrezia Floriani (1846), nous la suivrons. Mais celle du jour est trop fantasque, trop riche ; je suis trop vieux pour m’y mettre, et mes moyens ne me le permettent pas. Je vais continuer à porter les habits de mon grand-père ; ils sont commodes, simples et solides. » Le vêtement et la mode dans l’œuvre de Sand n’ont, jusqu’ici, guère fait (...)


    Cahiers George Sand n° 39, 2017
    « Public/Privé. Du fauteuil à la scène médiatique »

    Olivier BARA et Marie-Ève THÉRENTY (dir.)

    Association Les Amis de George Sand juin 2017, n° 39, 244 p. ISSN 2275-1939
    George Sand, en tant que femme et romancière, est soumise très tôt à la rumeur. Elle doit apprendre à contrôler son image publique. Gommant tout ce qui pourrait nuire à sa réputation, elle travaille de près les postures comme l’ethos qu’elle affiche. Sans renoncer à créer une littérature intérieure qui touche à l’intime, elle trace la frontière subtile et mobile qui sépare public et privé. Dans ces nouveaux Cahiers George Sand, de (...)


    Cahiers George Sand n° 40, 2018
    « George Sand et la fabrique du personnage »

    Brigitte DIAZ (dir.)

    Association Les Amis de George Sand
    septembre 2018, n° 40, 266 p.
    ISSN 2275-1939
    L’objet du dossier est de réfléchir sur la poétique du personnage sandien et sur sa réception.
    Voir aussi


    Cahiers George Sand n° 41, 2019
    « George Sand et le pensée du mal »

    Damien ZANONE (dir.)

    Association Les Amis de George Sand
    septembre 2019, n° 41, 230 p.
    ISSN 2275-1939
    Les études réunies ici privilégient l’hypothèse que la question du mal chez Sand, à travers des figurations et un discours inattendus, est traitée de manière à échapper à l’attention. Elles relisent à partir d’elle différents pans de l’œuvre de Sand, aussi bien dans le domaine de la fiction (romans, contes, thépâtre) qu’en dehors (autobiographie, lettres).
    Voir (...)


    Cahiers philosophiques, n° 151/4, 2017
    Aperçus de la pensée stoïcienne

    Stéphane MARCHAND (coord.)

    Paris, Vrin
    n° 151/4, 2017, 150 p.
    ISBN 9782711660025
    ISSN 0241-2799
    Disponible en ligne sur CAIRN
    Quel rapport entre Zénon – qui abandonna, dit-on, son activité de commerçant pour se faire philosophe – et l’empereur Marc-Aurèle ? Entre l’esclave Épictète et Sénèque, une des premières fortunes de Rome ? Entre Cléanthe, philosophe le jour, puiseur d’eau la nuit et le patricien Caton d’Utique ? Malgré la différence de condition sociale, malgré les siècles qui les séparent, malgré, enfin, la diversité des (...)


    Camenae n° 18, juillet 2016

    Tristan VIGLIANO et Nathalie DAUVOIS (dir.)

    Série Camenae horatianae n° 4
    Revue en ligne
    Ce numéro est consacré à la réception renaissante d’Horace.
    La première partie s’intitule « Fortune des Épodes » (Actes de la journée d’étude du 12 décembre 2014, réunis par T. Vigliano) ; la deuxième, « Horace, un laboratoire poétique : paraphrases, transpositions, détournements ». Fortune des Épodes (Actes de la journée d’étude du 20 juin 2014, réunis par Nathalie (...)


    Chacun son Horace.
    Appropriations et adaptations du modèle horatien en Europe (XVe-XVIIe siècles)

    Nathalie DAUVOIS, Michel JOURDE et Jean-Charles MONFERRAN (dir.)

    Coll. « Colloques congrès et conférences sur le 16e siècle » Paris, Honoré Champion 25 janvier 2019, 332 p. ISBN 9782745349422 Auteur IHRIM : Michel JOURDE
    À la différence de Virgile qui n’était pas théoricien, ou d’Aristote qui n’était pas poète, Horace offre à la fois une théorie et une pratique, et celles-ci cultivent l’ambiguïté, sinon la contradiction. Il est sensible, comme poète et comme théoricien, à la variété, à la différence et au droit de l’appropriation. Ses textes permettent, loin de tout système (...)


    Chateaubriand et l’épopée du Nouveau Monde.
    Intertextualité, imitations, transgressions

    Pierino GALLO

    coll. « Histoire et Critique littéraire »,
    Paris, Eurédit,
    septembre 2019, 188 p.
    ISBN 978-2-84830-241-6
    Les Natchez sont une remarquable machine à penser où s’articule, à travers une relecture des poètes épiques modernes, une importante réflexion littéraire, historique et politique. Construisant de nouveaux codes, la manière dont l’écrivain réemploie ses sources, entre adhésion et transgressions, fait de l’épopée américaine un lieu où se met en place, de et par le récit, une vision du monde moderne. (...)


    Chemins du cartésianisme

    Antonella DEL PRETE, Raffaele CARBONE

    coll. « Constitution de la modernité »
    Paris, Classiques Garnier
    8 novembre 2017, 276 p.
    ISBN 978-2-406-07184-6
    Cet ouvrage contribue au vaste domaine d’études qu’est l’histoire du cartésianisme. Analysant une pensée qui reste vivante à cause de sa capacité de se réfracter sous des aspects inattendus, il explore des sujets qui se situent à l’intersection de plusieurs champs thématiques : théologie, physique, médecine, etc. Ce volume est issu d’un colloque organisé il y a deux ans à l’ENS de Lyon par (...)


    Chroniques de Port-Royal n° 65, 2015
    Port-Royal au XIXe siècle

    Simon ICARD et Stéphane ZÉKIAN (dir.)

    Société des Amis de Port-Royal juin 2015, n° 65, 501 p. ISBN : 979-10-92360-02-8 ISSN : 0529-4975
    Dans la tradition universitaire et savante, la distinction perdure entre un Port-Royal littéraire et théologique et un jansénisme contestataire postérieur à la destruction du monastère et à la publication de la bulle Unigenitus. Le découpage chronologique, comme les traditions académiques, renforce cette distinction entre le XVIIe et le XVIIIe siècle : le premier étant l’apanage des spécialistes de la (...)


    Condillac, philosophe du langage ?

    Aliènor BERTRAND (dir.)

    coll. « La croisée des chemins » Lyon, ENS éditions 2 novembre 2016, 196 p. ISBN 2-84788-810-1 ISSN 17658128 Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782847888119
    Que Condillac soit un « philosophe du langage » est une cause entendue. Encore faut-il savoir en quel sens il peut l’être. Qu’il soit philosophe, au sens du XVIIIe siècle, et qu’il ait beaucoup écrit sur le langage suffit-il à faire de lui un « philosophe du langage » au sens où le XXe siècle en a consacré l’expression ? (...)

Archives des publications

Signaler une publication

Prénom NOM (le cas échéant responsabilité : coord., dir. etc.)

Collection (le cas échéant) / Maison d'édition / Nb. de pages, année / ISSN, ISBN, EAN... /