Astérion n° 13, 2015
La démocratie à l’épreuve du conflit

Marie GOUPY et Sébastien ROMAN (dir.)

ENS éditions
13/2015
ISSN électronique 1762-6110

Résumé

Poser la question de la place et de la valeur du conflit en démocratie n’est pas inédit. La philosophie politique au XXe siècle le fait déjà abondamment, tant pour contester le consensualisme de la démocratie délibérative, que pour interroger les limites du libéralisme sur la question des dangers que représentent les conflits radicaux, et proposer, de manière très diverse, une valorisation de l’agonistique.

Pour autant, de nombreux événements récents, notamment des mouvements sociaux contestataires, reposent cette question avec acuité. Est-ce à dire que l’on assiste à une intensification des conflits sociaux de nos jours, et ce pour le bien de nos démocraties ? Le conflit peut-il, de manière pertinente, servir de principe politique ?

Les contributions qui suivent ont la particularité d’interroger la conflictualité démocratique contemporaine soit directement, soit de manière plus large en la liant à des questions plus anciennes – révélant ainsi toute sa complexité.

Voir en ligne : Site de la revue