POURPRE - Pouvoir, Réformes, Prophétisme et Représentations

Prochaines manifestations

Présentation

Cet axe est directement issu de l’Equipe de Recherche sur la Réforme et la Contre-Réforme, fondée en 1982. POURPRE a été créée en 2015 dans le but d’intégrer les évolutions de la recherche menée par ses membres au sein de la nouvelle UMR IHRIM. On peut citer, parmi les domaines abordés, le prophétisme médiéval, la spiritualité et la mystique dans l’Allemagne et l’Italie des XIVe et XVe siècles, l’occultisme et l’hermétisme en Angleterre durant la période élisabéthaine, les courants philosophiques, politiques et religieux de l’Angleterre du XVIIe siècle (platoniciens de Cambridge, mouvements sectaires et millénaristes, révolutions anglaises), la circulation des idées dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, le règne des Habsbourg...

La recherche pluridisciplinaire qui y est conduite est axée sur la question du pouvoir à l’époque pré-moderne et sur les différentes phases de la naissance et de l’extension de la Réforme dans les pays européens. L’équipe s’intéresse ainsi aux controverses interconfessionnelles et à l’émergence de la Contre-Réforme. Plus largement, elle interroge la diversité des phénomènes religieux en Europe, puis dans l’espace colonial, au cours d’une période qui s’étend du XIVe au début du XVIIIe siècle. Les différents membres qui la composent analysent les interactions de ces phénomènes avec les dimensions politique, socio-économique, philosophique, littéraire, rhétorique et artistique de la culture renaissante. Ils étudient également, par conséquent, les modes de représentation propres à l’Europe pré-moderne (théâtre, sculpture, danse) et travaillent sur les liens entre littérature et science ou politique et théâtre.

L’équipe a fondé la collection des Cahiers de l’équipe Réforme et Contre-Réforme, aux Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand II (11 numéros parus). De manière plus générale, l’édition et la traduction littéraire occupent une place de choix au sein de POURPRE. Un projet d’édition critique de sermons anglais, dont l’importance dans la formation de la pensée et des mentalités n’est plus à démontrer, a par exemple été récemment initié, et un premier sermon (Francis Trigge, A Godly and Fruitful Sermon Preached at Grantham, Oxford, 1595) est paru aux Presses Universitaires Blaise Pascal en 2013. Une ouverture aux humanités numériques vient désormais prolonger ce travail puisqu’actuellement, certains membres de l’équipe s’intéressent à l’édition électronique de traités inédits des XVIe et XVIIe siècles.

Dernières publications