Moussa Traoré

Chargé de cours de lettres modernes

Institution ou organisme de rattachement : Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal)

Équipe de site : Clermont-Ferrand

Statut : Associés

Coordonnées professionnelles :

traoucad chez gmail.com

Département de Lettres Modernes,
Université Cheikh Anta Diop,
BP 5005, Fann - Dakar (Sénégal) ;

Teé : 00221 77 459 70 56


Thèmes de recherche

  • L’histoire des mentalités et des représentations au XVIIIe siècle.
  • Les notions de peuple, nation, multitude, populace, société, communauté et culture populaire au XVIIIe siècle.
  • Le roman (en particulier le roman épistolaire) et le conte philosophique au XVIIIe siècle.
  • Littérature des Lumières, philosophie, anthropologie et lexicologie politique.
  • Montesquieu, Jean-Jacques Rousseau, Diderot, Voltaire, Laclos.

Thèse
« Les représentations du peuple dans l’œuvre de Montesquieu »
Sous la direction de Jacques WAGNER et Alioune-Badara DIANÉ (université de Dakar, Sénégal).

Thèse soutenue le 17 décembre 2020.
Accès au texte intégral

Publications majeures

  • Moussa TRAORE, « Comment communiquer avec le Peuple, d’après Montesquieu : Une stratégie de manipulation politique », in La Plume et l’esprit. Mélanges en hommage au Professeur Jacques Wagner, ouvrage à paraître en été 2021 aux éditions Herman.
  • Moussa TRAORE, « Théâtralisation de la vie sociale dans Les Liaisons dangereuses (1782) de Laclos », Revue Sénégalaise de Langues et de Littérature, n°14/3, 2020, p. 191-202.
  • Moussa TRAORE, « Ibrahim et Anaïs : le merveilleux comme expérience du droit des femmes au plaisir dans les Lettres persanes (1721) de Montesquieu », Féeries [En ligne], n°15, 2018. URL : http://journals.openedition.org/feeries/1517.

Documents associés


curriculum_vitae_post-doc_tra.pdf