Maxime Triquenaux

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Lyon
Agrégé de lettres modernes
Doctorant en littérature française sous la direction d’Olivier Ferret (Lyon 2)

IHRIM - Lyon 2

Doctorants


Page personnelle : Carnet Hypothèses Imaginaires du pouvoir et de la noblesse (XVIIIe-XIXe)

Informations sur la thèse

Thèse sur les formes et enjeux des représentations de la noblesse (fin XVIIIe - début XIXe siècle).

Domaines de recherches :
Littérature fictionnelle de la seconde moitié du XVIIIe et du début du XIXe siècle
Corpus pamphlétaire et clandestin
Anecdotes et micro-récits
Noblesse et aristocratie
Histoire culturelle et histoire des représentations
Études de genre

Publications majeures

« L’"illustre et vaste corporation à laquelle j’ai l’honneur d’appartenir". Rapports de genre et masculinités dans la première partie du Rouge et le Noir », L’Année stendhalienne, n°15, novembre 2016 (à paraître).

« L’impossible portrait de la reine. Notes sur le corps symbolique de Marie-Antoinette », Journée d’études doctorales « Le discours de légitimation : construire la légitimité politique, de l’Antiquité à nos jours », Paris, Université Paris-I, 22 octobre 2016 (publication à venir).

« "S’amuser, et quelquefois amuser les autres, en leur rappelant ce qui n’existe plus" : la mémoire de la légèreté nobiliaire dans les Fragments de l’histoire de ma vie du prince de Ligne », in Marine Ganofsky et Jean-Alexandre Perras (dir.), Le siècle de la légèreté : émergences d’un paradigme du XVIIIe siècle français, Oxford, Oxford University Studies in the Enlightenment, à paraître.

(avec Cyril Barde) « Textes transfuges, textes refuges. Fonctions de l’intertextualité dans En finir avec Eddy Bellegueule d’Édouard Louis », Inverses, n°15, octobre 2015.

« "L’historien est une sorte de détective" Entretien exclusif avec Robert Darnton », Orages, n°14, 2015, p. 239-250.

mtriquen

Dernières publications

6 résultats
Direction d'ouvrage, Proceedings
Anne-Charlotte Husson, Lucie Jégat, Marion Maudet, Lucy Michel, Vanina Mozziconacci, Laura Tatoueix, Cécile Thomé, Maxime Triquenaux
Épistémologies du genre : croisements des disciplines, intersections des rapports de domination
France. ENS Éditions, pp.241, 2018, Sociétés, espaces, temps, 979-10-362-0021-2
Article dans une revue
Maxime Triquenaux, Guillaume Mazeau, Marion Boudier
“Faire redécouvrir la Révolution comme un monde étranger” Entretien avec Marion Boudier et Guillaume Mazeau autour du spectacle de Joël Pommerat Ça ira (1) Fin de Louis
Orages, Littérature et culture (1760-1830), Association Orages, 2017
Article dans une revue
Maxime Triquenaux
Messaline française, louve de Barbarie et Ganymède femelle. La contagion de la haine dans les pamphlets contre la duchesse de Polignac
Orages, Littérature et culture (1760-1830), Association Orages, 2017
Article dans une revue
Maxime Triquenaux
L’"illustre et vaste corporation à laquelle j’ai l’honneur d’appartenir". Rapports de genre et masculinités dans la première partie du Rouge et le Noir
L'Année Stendhalienne, Champion, 2016, 15
Article dans une revue
Maxime Triquenaux
« L’historien est une sorte de détective » Entretien avec Robert Darnton
Orages, Littérature et culture (1760-1830), Association Orages, 2015, Le tragique moderne, 14, 〈http://orages.eu/?page_id=751〉
Article dans une revue
Cyril Barde, Triquenaux Maxime
Textes transfuges, textes refuges. Fonctions de l'intertextualité dans "En finir avec Eddy Bellegueule" d'Édouard Louis
Inverses : littératures, arts, homosexualités, Société des amis d'Axieros, 2015, 〈http://www.inverses.fr/inversesnum15.html〉