Anna DEMOUX « Des sources ibériques du théâtre élisabéthain et jacobéen : réseaux d’influence, circulation des textes, dramaturgie et théâtralité »

Le jury est composé de :
Mme Danièle BERTON-CHARRIÈRE – Professeur Émérite, Université Clermont Auvergne, Directrice de thèse
M. Jean-Jacques CHARDIN – Professeur, Université de Strasbourg, rapporteur
Mme Sophie CHIARI-LASSERRE – Professeur, Université Clermont Auvergne
Mme Anny CRUNELLE-VANRIGH – Professeur, Paris X-Nanterre, rapporteur
M. Alexander SAMSON, Reader, University College London

Résumé
Cette thèse se propose de réévaluer le statut des sources ibériques au sein d’un corpus de pièces anglaises jouées entre la fin du règne d’Élisabeth Ie et le début de l’ère jacobéenne, période marquée par de profonds changements socio-culturels. Elle se concentre non pas sur la tension bien connue et souvent étudiée entre hispanophilie et hispanophobie qui caractérise alors la représentation des relations anglo-ibériques, mais envisage ce rapport selon une perspective textuelle, culturelle et esthétique incluant les relais qui, à l’échelle européenne, permettaient à ces textes de circuler, tout en les modifiant. Ce travail porte donc sur les réseaux d’influence des textes ibériques de la culture de cour des XVe et XVIe siècles, et leur impact sur le théâtre anglais de la première modernité. Il aborde notamment le roman sentimental Tractado de amores de Arnalte y Lucenda de Diego de San Pedro, la poésie de cour de Juan Boscán et Garcilaso de la Vega avec le long poème Leandro et le sonnet XXIX « Pasando el mar Leandro el animoso », la romance pastorale Los siete libros de La Diana de Jorge de Montemayor et le récit picaresque publié anonymement, La vida de Lazarillo de Tormes, y de sus fortunas y adversidades. Ces œuvres sont mises en dialogue avec des textes didactiques et philosophiques tels que El libro aureo de Marco Aurelio d’Antonio de Guevara, Le Courtisan de Baldassare Castiglione traduit par Boscán et El Examen de Ingenios de Juan Huarte de San Juan, qui s’intéressent tous à la figure du courtisan et à la notion de « service ». Quant au corpus de textes dramatiques anglais privilégiés dans cette étude, il est principalement constitué de pièces de Shakespeare, en particulier de The Two Gentlemen of Verona, Love’s Labour’s Lost, The Merry Wives of Windsor, Twelfth Night et The Winter’s Tale. Ces œuvres sont mises en relation avec d’autres écrits contemporains : Hero and Leander de Christopher Marlowe, Blurt Master Constable de Thomas Dekker, ainsi que des textes de John Lyly et de Ben Jonson. En complétant et réorientant les études portant sur les intrigues et les personnages de la littérature dramatique anglaise, champ d’investigation traditionnel des Source Studies, cette thèse aborde ces éléments selon une approche qui prend en compte les perspectives sociétales et théâtrales inhérentes à la littérature issue de la société de cour ibérique : cette littérature innovante reflète, façonne et interroge tout particulièrement la théâtralité d’un milieu où les individus ne cessent de se mettre en scène. Tour à tour auteurs, dédicataires et personnages-clés de ces fictions dont ils sont très friands, les membres de la société de cour ibérique fournissent ainsi aux écrivains anglais de la première modernité un terrain de jeu propice à l’innovation et à l’expérimentation dramaturgiques

 
 Soutenance

Informations pratiques

Clermont-Ferrand

MSH
4, rue Ledru
Amphithéâtre 220 (2e étage)

Dates passées

  Soutenance
Pauline CLOCHEC « Marx jeune hégélien - 1841-1846 »


  Soutenance
Sylvia GIOCANTI « Scepticisme et philosophie » (HDR)


  Soutenance
Eric MARQUER, « Les conditions du lien civil » (HDR)


  Soutenance
Marine PICON, "Normes et objets du savoir dans les premiers essais leibniziens"