Camille SIGNES (IHRIM Lyon 2) : questions autour de la thèse en cours « Vers une « grammaire » mystique européenne de la première modernité (Espagne, France, Allemagne) »


Camille SIGNES est une doctorante de l’IHRIM dirigée par Michèle CLÉMENT et Claire PLACIAL.


Le séminaire repose sur une à plusieurs interventions courtes par séance de participant·e·s ayant identifié dans leur recherche une question théorique ou pratique qu’ils estiment intéressante et utile d’exposer : découverte(s), difficulté(s), interrogation(s), résultat(s), etc.

L’objectif premier est de s’emparer collectivement d’un problème individuel de recherche pour l’analyser, mettre en commun les savoirs et construire ensemble des solutions adaptées. L’objectif second est de s’approprier les échanges et de tirer profit de la diversité des points de vue exprimés pour acquérir les bonnes pratiques scientifiques.

Engagés dans une démarche d’accompagnement à la recherche, les responsables du séminaire invitent tout particulièrement les jeunes chercheurs et chercheuses (doctorant·e·s et étudiant·e·s de master) à prendre la parole aux côtés de chercheurs et chercheuses confirmé·e·s. Toute personne souhaitant participer au séminaire, de manière ponctuelle ou régulière, est la bienvenue.

Le séminaire est ouvert à toutes et tous.

Ce séminaire prend la suite du séminaire du GRAC (Groupe Renaissance Âge classique), dont on pourra trouver l’historique sur le carnet Hypothèses https://grac.hypotheses.org/. Ce carnet donne aussi accès à de nombreuses autres ressources de recherches sur les 16e et 17e siècle.