Diane GAGNERET « Explorer la frontière : folie et genre(s) dans la littérature anglophone contemporaine »

Le jury est composé de :
Mme Elisabeth ANGEL-PEREZ, Professeure, Université Paris-Sorbonne. Rapporteure.
M. Jean-Michel GANTEAU, Professeur, Université Paul Valéry – Montpellier 3. Rapporteur.
Mme Catherine BERNARD, Professeure, Université Paris-Diderot.
M. Marc DELREZ, Professeur, Université de Liège.
Mme Vanessa GUIGNERY, Professeure, ENS de Lyon. Directrice de thèse.

Résumé

Souvent conceptualisée comme l’envers ou l’opposé de la raison, la folie, presque toujours synonyme de débordement, semble vouée à outrepasser toute limite définitoire ou conceptuelle posée par la pensée rationnelle. Cette pulsion de délimitation ou de classification inhérente à la rationalité, trouve dans le genre l’une de ses expressions les plus représentatives. Partant du constat que la folie ne cesse de transgresser les frontières traditionnelles de genre, ce travail étudie les liens entre les représentations littéraires de la maladie mentale et les questions de genre sexué (« gender ») comme littéraire, dans un corpus composé de romans, nouvelles et pièces de théâtre de six auteurs (Janet Frame, Jenny Diski, Sarah Kane, Ian McEwan, Anthony Neilson et Will Self), publiés entre 1951 et 2004. Animées par une dynamique toujours renouvelée de subversion des catégories établies, ces œuvres invitent à une réflexion sur le rapport particulier qu’entretient la folie à la frontière, qui de simple ligne de démarcation ou de séparation se fait point de contact, puis espace à part entière. À travers leurs représentations de la folie, les récits étudiés privilégient le plus souvent, en effet, une esthétique et une épistémologie de l’entre. Cette réflexion s’articule donc principalement autour des images et des usages de la liminalité dans ces histoires de fous et de folles qui, au fil de leur (re)définition de l’appartenance et de l’identité des textes et des individus, esquissent une cartographie mobile des « contrées à venir » dont Deleuze et Guattari font la destination de toute écriture.

Thèse disponible en ligne

 
 Soutenance

Informations pratiques

Lyon 7e

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
Site Buisson
Salle D8-006

Dates à venir

Dates passées

 
Soutenance : Pascale MOUNIER « Expérimentations romanesques de la Renaissance » (HDR)

 
Soutenance : Yves GARDES « Paradoxes de la poétique chez Ralph Waldo Emerson »

 
Soutenance : Pauline CLOCHEC « Marx jeune hégélien - 1841-1846 »

 
Soutenance : Yuanfan HUANG « Conceptual tuning : a philosophical method »

 
Soutenance : Sylvia GIOCANTI « Scepticisme et philosophie » (HDR)

 
Soutenance : Livia SEGURADO « Popular Shakespeare : Brazilian Reappropriations »

 
Soutenance : Eric MARQUER, « Les conditions du lien civil » (HDR)

 
Soutenance : Marine PICON, "Normes et objets du savoir dans les premiers essais leibniziens"