Jacques Moderne (fl. Lyon : 1523-1561) éditeur aux visages multiples

Organisation :
Jean Duchamp(IHRIM Lyon 2),
Nedjima Kacidem (gestionnaire),

Comité scientifique :
Michèle Clément (IHRIM Lyon 2), Marc Desmet (IHRIM Saint-Étienne), Jean Duchamp (IHRIM Lyon 2)

Intervenants :
Olivier Bara (Directeur de l’IHRIM), Jean Duchamp (IHRIM Lyon2), Louise Amazan (OBVIL Paris-Sorbonne), Christine Bénévent (ENC Paris), Elise Rajchenbach (IHRIM Saint-Etienne), Sophie Astier (CPS Aix Marseille Université), Ueli Kaufmann (Institut für Kunstgeschichte, Universität Bern), Alice Tacaille (IReMus Paris-Sorbonne), William Kemp (Université Mc Gill, Montréal), Laurent Guillo (IReMus Paris), Pawel Gancarczyk (IS, PAN Warszawa [Académie polonaise des sciences, Varsovie]), Marc Desmet (IHRIM Saint-Étienne), Anne-Sophie Chazaud (ENSSIB), Clément Stagnol (CNSMD Lyon), Peter Kiraly (Deutsche Lautengesellschaft, Kaiserslautern), Sophie Chouvion (IHRIM Lyon 2), Guillaume Bunel (Paris-Sorbonne), Philippe Canguilhem (LLA CRÉATIS, Université Toulouse Jean-Jaurès), Francesco Saggio (Università degli studi di Pavia, Facoltà di musicologia di Cremona), Richard Cooper (Brasenose College, University of Oxford).


Colloque pluridisciplinaire

  • Histoire du livre
  • Histoire des textes, littérature, théâtre XVIe siècle
  • Histoire de la musique, histoire de l’édition musicale

L’imprimeur-libraire Jacques Moderne occupe une place singulière dans l’industrie éditoriale lyonnaise de la Renaissance consacrant l’essentiel de ses moyens à des projets musicaux d’envergure européenne, il consacre le reste de son activité à des publications bon marché de livres d’usage commun. Ce colloque vise une prise en compte de l’ensemble de ces publications.
Depuis la parution de l’étude bibliographique de Samuel Pogue (Jacques Moderne, Lyons music Printer, Genève, Droz, 1969) c’est une quarantaine d’ouvrages qu’il conviendrait d’ajouter à la bibliographie de l’éditeur lyonnais : rééditions, mais aussi éditions jusqu’ici insoupçonnées : antiquités (Guerre des Gaules), plain-chant (psautier , passionnaire, messes), philosophie (Erasme) … Déjà en 1991, dans sa magistrale synthèse sur l’édition de la musique à Lyon, Laurent Guillo avait complété les découvertes importantes (Davidici poenitentiales psalmi septem de Loyset Piéton) et mis en perspective l’imprimeur dans l’ensemble du panorama lyonnais. La thèse de Jean Duchamp sur les Motteti del Fiore (CESR,Tours 2000) constitue aussi une synthèse sur l’ensemble de la production de l’éditeur en matière de musique religieuse, alors que Frank Dobbins reste incontournable sur le domaine de la chanson (Le Parangon des chansons).
Aujourd’hui, les nouveaux catalogages lancés sous l’ère numérique (Lyon15-16 :
www.lyon15-16.org) nous permettent d’avoir une vision plus globale de l’activité de cet imprimeur tout en laissant apparaître de nombreuses publications lyonnaises aux attributions douteuses que l’on est tenté d’attribuer à ses presses.
Le présent colloque, en abordant les différents domaines couverts par l’entreprise éditoriale de Moderne, aura pour objet de réfléchir à la place de cet imprimeur dans l’activité éditoriale lyonnaise et en particulier au sein du microcosme Lugduno-Florentin. L’étude de l’axe parisien (échanges et rivalités) ne sera pas exclue, mais c’est aussi la dimension européenne qui sera visée, particulièrement dans le domaine de l’édition de la musique (axes Italie, Espagne, Empire ...).
Seront étudiées toutes les propositions permettant d’approfondir la connaissance du répertoire musical ou littéraire publié par Jacques Moderne, mais aussi tous les travaux touchant à la circulation des œuvres.

(See english text on the appelcom_j_moderne.pdf )

Concert Motetti del Fiore le 9 novembre à 19h00 voir programme

 
 Colloque

Informations pratiques

Villeurbanne & Lyon 3e

ENSSIB,
17 bd du 11-Novembre-1918
Villeurbanne
Université Lyon 2
Département de musique & musicologie
3 rue Rachais - Lyon 03

Documents à télécharger