Maxime CARTRON « L’Invention du Baroque. Les anthologies de poésie française du premier XVIIe siècle (1844-2009) »

Le jury est composé de :
Madame Céline Bohnert, Maître de conférences à l’Université de Reims Champagne-Ardenne
Madame Agnès Guiderdoni, Professeure à l’Université catholique de Louvain (Belgique)
Monsieur Olivier Leplatre, Directeur de thèse, Professeur à l’Université Jean Moulin-Lyon 3
Monsieur Guillaume Peureux, Professeur à l’Université Paris-Nanterre
Madame Delphine Reguig, Professeure à l’Université de Lyon-Saint-Etienne

Résumé
Si la question du Baroque littéraire a suscité – et suscite encore aujourd’hui – de nombreuses réactions, la critique ne s’était pas encore penchée de près sur les modalités spécifiques d’invention de cette catégorie historiographique. La présente thèse se propose de lier l’apparition d’une telle notion dans l’histoire littéraire et la forte charge idéologique dont elle est porteuse à la prégnance éditoriale des anthologies de la poésie française du XVIIe siècle au XXe siècle. En effet, cette forme littéraire retranscrit des interrogations sur la validité du discours traditionnel de l’histoire littéraire, qui instaurait le Classicisme en point focal des lettres françaises. Dès lors, que ce soit par l’intermédiaire des spécificités matérielles de l’objet-livre, d’un discours historiographique assumé comme tel, ou encore d’une poétique du Baroque faisant de l’anthologie son réceptacle et son mode de publication par excellence, les compilateurs s’efforcent constamment de retranscrire et d’imiter l’écriture de leur objet, afin de redéfinir la nature du patrimoine, mais aussi dans le but de s’accréditer en tant que genre littéraire à part entière.

Abstract
The Invention of The Baroque. The anthologies of the first seventeenth century french poetry (1844-2009)
If the question of the Baroque has generated – and still generates – many reactions, the criticism had not yet bent close on the specific methods of invention of this historiographical category. This thesis aims to link the appearance of such a notion in literary history and the strong ideological burden it bears to the editorial predominance of the anthologies of French seventeenth-century poetry from in the 20th century. In fact, this form diffuses questions about the validity of the traditional discourse of literary history, which established classicism as the focal point of French letters. Therefore, whether through the material specificities of the object-book, or through a historiographical discourse assumed as such, or through a poetic of the Baroque that makes anthology its archetypal receptacle and method of publication, compilers constantly strive to recreate and imitate the writing of their objects. Thus, their purpose is to redefine the nature of the heritage, but also to accredit themselves as a literary genre in its own right.

 
 Soutenance

Informations pratiques

Lyon 7e

Université Jean Moulin-Lyon 3
15 quai Claude Bernard
Salle Caillemer

Dates passées

  Soutenance
Pauline CLOCHEC « Marx jeune hégélien - 1841-1846 »


  Soutenance
Sylvia GIOCANTI « Scepticisme et philosophie » (HDR)


  Soutenance
Eric Marquer, « Les conditions du lien civil » (HDR)


  Soutenance
Marine Picon, "Normes et objets du savoir dans les premiers essais leibniziens"