Nina MUEGGLER « La France en mouvement. ‘L’enjeu national’ dans les émulations poétiques collectives sous le règne de François Ier »

Le jury est composé de :
En co-tutelle, Michèle CLÉMENT, université Lyon 2, IHRIM (directrice) et Thomas HUNKELER université de Fribourg (directeur)
Estelle DOUDET, professeure ordinaire, université de Lausanne (rapporteure)
Neil KENNY, professor of French, university of Oxford
Marion UHLIG, professeure ordinaire, université de Fribourg
Julien GOEURY, professeur des Universités, université Paris Sorbonne

RÉSUMÉ

Le règne de François Ier marque une étape cruciale dans la constitution de la nation française. Autour de ce monarque, poète et musagète « tout françois », se déploie une vive sociabilité qui agit comme véritable moteur de la création, dont témoigne une prolifération de concours et de querelles poétiques (Querelle des Dames des villes, Fleurs de Poesie françoyse, Concours des blasons anatomiques, tombeaux poétiques, Querelle Marot-Sagon, Querelle des Amies). L’hypothèse qui fonde le centre de cette enquête est que ces émulations, lesquelles prennent des formes tantôt ludiques, tantôt virulentes, s’inscrivent au cœur de la définition de la nation et qu’elles contribuent à en dessiner les contours. L’« enjeu national », en tant qu’outil heuristique, permet d’explorer la façon dont les acteurs du livre, de l’auteur au libraire, négocient les différentes composantes de cette France inchoative – roi, institutions, langues, religion, géographie, origines, patrimoine, hiérarchie sociale – pour en imposer leurs propres définitions. À partir d’instruments empruntés aussi bien à l’histoire, la sociologie, la philosophie, l’économie qu’à la poétique et la linguistique, la présente étude interroge l’articulation complexe des trajectoires individuelles et collectives. Coups de force rhétoriques, enrôlements volontaires ou extraditions forcées sont autant de stratégies textuelles mises en œuvre pour tenter de définir la communauté gallique idéale, celle qui puisse porter cette nation en mouvement.

MOTS-CLÉS : sociabilité, querelles, concours, nation, Renaissance, François Ier, poésie, religion, géographie, hiérarchie sociale, filiation.

France in motion. The “enjeu national” in the collective emulations of poetry under Francis I

ABSTRACT

Francis I’s reign marks a crucial step in the constitution of the French nation. A lively sociability develops around the king, himself a poet and patron, which quickly proves a powerful driving force for creativity, manifesting in literary quarrels and contests (“Querelle des Dames des villes,” Fleurs de Poesie françoyse, “tombeaux poétiques,” “Querelle Marot-Sagon,” “Concours des Blasons anatomiques,” “Querelle des Amies”). The center of this investigation is that these emulations, whether they took a playful or virulent form, were at the heart of the definition of the nation and that they contributed to its shaping. This study uses the “enjeu national”, literally the “national stake”, as a heuristic tool to explore how historical actors from authors to booksellers embraced the multiple aspects of nascent France and eventually imposed their own definition of political power, institutions, religion, geography, origins, heritage, and social hierarchy. This study draws on methodologies from history, sociology, philosophy, economics, poetics and linguistics to interrogate the complex articulation of individual and collective paths. In this context, textual strategies became a means to define an ideal Gallic community, one that could champion a nation in motion.

KEYWORDS : Sociability, quarrels, contests, nation, Renaissance, Francis I, poetry, language, religion, geography, social hierarchy, filiation.

 
 Soutenance

Informations pratiques

Visioconférence

EN LIGNE
Lien
ID de réunion : 811 8450 3856
Code secret : 744164

Dates à venir

Dates passées

 
Soutenance : Pascale MOUNIER « Expérimentations romanesques de la Renaissance » (HDR)

 
Soutenance : Yves GARDES « Paradoxes de la poétique chez Ralph Waldo Emerson »

 
Soutenance : Pauline CLOCHEC « Marx jeune hégélien - 1841-1846 »

 
Soutenance : Yuanfan HUANG « Conceptual tuning : a philosophical method »

 
Soutenance : Sylvia GIOCANTI « Scepticisme et philosophie » (HDR)

 
Soutenance : Livia SEGURADO « Popular Shakespeare : Brazilian Reappropriations »

 
Soutenance : Eric MARQUER, « Les conditions du lien civil » (HDR)

 
Soutenance : Marine PICON, "Normes et objets du savoir dans les premiers essais leibniziens"