Traduction en français d’une correspondance en néo-latin du XVIIe siècle

Tâches :

  • Traduction en français d’une correspondance en néo-latin du XVIIe siècle ; le corpus devra être établi en fonction du volume d’heures envisagé et en fonction des envies et talents du stagiaire.
  • Au-delà de la traduction, il peut y avoir un travail d’annotation à caractère un peu littéraire, surtout historique, parfois juridique et théologique.
    Ce stage peut être attribué à un.e masterant.e travaillant à distance.

 

Informations pratiques

Référente :
Marie Viallon


Stage pourvu