L'IHRIM (UMR 5317)

Présentation du laboratoire

(English below)

Un peu d’histoire

L’IHRIM (Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités) est une UMR transséculaire (XVIe-XXe siècles) et pluridisciplinaire (philosophie, littératures française et étrangères, musicologie, études théâtrales, histoire de l’art, histoire des sciences et des techniques). La spécificité de ses recherches consiste en une approche historicisée des idées et des représentations littéraires, symboliques, artistiques et scientifiques. Nous sommes en effet convaincus que l’on ne peut comprendre le monde contemporain dans ses racines et ses structures que par une profonde connaissance du passé dont il est issu.

L’UMR 5317 IHRIM est née le 1er janvier 2016 de la fusion des UMR LIRE et IHPC sur la base de la similarité de leurs objets et de leurs méthodes de recherche, comme de leur complémentarité historique.

L’UMR 5611 LIRE (1995-2015) était une équipe pluridisciplinaire (littératures françaises et anglophones, musique, arts de la scène et de l’image) dont les recherches portaient sur la période menant du XVIIIe au XXe siècle. Son originalité résidait dans son effort pour restituer dans toute son extension (sans limites de canon, de genre ou de support) la littérature et les arts, requestionnés selon des thématiques actuelles et selon une approche résolument historique qui relevait d’une poétique historicisée des formes littéraires et artistiques.

L’UMR 5037 IHPC (1997-2015) réunissait des philosophes, des historiens et des spécialistes de littératures françaises et étrangères. Son champ d’études couvrait l’âge classique au sens large du terme, c’est-à-dire l’époque de la première modernité. Largement pluridisciplinaire, l’unité et la dynamique de l’équipe découlaient d’une certaine idée de l’histoire de la philosophie et de la vie des idées et des lettres à l’Âge classique, conçue de façon interdisciplinaire, ce qui exigeait une collaboration étroite entre historiens des sciences, de la philosophie, des idées, de la littérature, de la musique et des arts. Par ailleurs, l’IHPC s’était donné pour objet d’étude un « Âge classique » long (de la Renaissance aux Lumières et à leurs réceptions), partant du postulat que les grands mouvements de l’histoire des idées ne se laissent lire que sur le long terme.

Forte de la synergie scientifique et méthodologique des deux UMR dont elle est issue, l’IHRIM entend s’affirmer par sa masse critique et la puissance de sa structuration comme l’une des équipes de référence en SHS au niveau national et international. Fière de son héritage, elle entend poursuivre les projets en cours selon les axes qui ont été retenus dans son projet quinquennal (éditions et histoire du livre ; histoire et imaginaire des sciences et des techniques ; les normes, les canons et leurs critiques ; histoire des doctrines philosophiques, politiques et sociales des modernités ; Arts : discours, formes et pratiques). Elle compte pour cela poursuivre le très important effort engagé depuis des années dans les éditions critiques, (imprimées ou électroniques), impulser la synergie entre les chercheurs de la nouvelle équipe (écoles thématiques, séminaires itinérants entre les différents sites, etc.), veiller à la formation à la recherche dispensée à ses doctorants et inciter et favoriser la réponse de ses chercheurs aux appels de projet nationaux et européens.

Organisation

L’UMR 5317 est structurée, du point de vue administratif, en cinq équipes de site :

Du point de vue scientifique, l’IHRIM est structuré en 5 axes :

Ces axes sont animés par différents groupes de travail.

Écoles doctorales

ED 487 de Philosophie : histoire, représentation, création
Dirigée par Bruno Pinchard
http://ecoledocphilo.universite-lyon.fr

ED 484 : 3LA, Lettres, Langues, Linguistique & Arts
Dirigée par Olivier Ferret
http://3la.univ-lyon2.fr

ED 370 : Lettres, Sciences humaines et sociales
Dirigée par Éric Lysøe
http://edlshs.univ-bpclermont.fr/article15.html

Tutelles

JPEG - 33.6 ko
CNRS
JPEG - 609.6 ko
ENS de Lyon
PNG - 3.7 ko
Université Lumière Lyon 2
PNG - 5.5 ko
Université Jean Monnet Saint-Etienne
PNG - 1.5 ko
Université Jean Moulin Lyon 3
PNG - 4.2 ko
Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand

Relations internationales

L’ouverture internationale de l’UMR IHRIM et son rayonnement, activement entretenus, couvrent plusieurs continents. Ainsi, en Europe, nos équipes travaillent avec les Pays-Bas (Utrecht et Rotterdam), la Belgique (Université de Liège), l’Italie (Rome I et III, Vercelli, Catane, Naples, Turin, Pise, Milan), l’Espagne (Casa de Velázquez, Universidad de Castilla la Mancha, Universidad Complutense de Madrid), la Suisse (Genève [Institut d’Histoire de la Réformation ; Institut et Musée Voltaire ; IRSE ; Bibliothèque municipale] ; Lausanne), l’Angleterre (Oxford), l’Allemagne (Francfort, Constance) et la Russie (Moscou ; Saint-Petersbourg ; Académie
des sciences). En Afrique, nous travaillons avec la Tunisie (Tunis [Tunis I ; Manouba]), l’Égypte (Université du Caire), le Cameroun (Université de Douala), la Côte d’Ivoire (ENS d’Abidjan). En Amérique, nous avons des projets en cours avec les États-Unis (Universités de Princeton, Northwestern University, Columbia, Michigan et Madison, Université de Californie à Santa Barbara, Wellesley College, Hofstra University, George Sand Association [et revue George Sand studies]), le Canada (UDM, UQAM, Ottawa, Laval, Sherbrooke, McGill University ; ANR franco-québécoise « Médias19 »), le Brésil (Saõ Paulo, Brasilia, Rio (Cofecub), Universidade do Espírito Santo), et en Asie avec le Japon (Universités de Niigata, Kyoto, Tokyo [Keio]), la Chine (ECNU, JiaoTong).

Ces collaborations internationales prennent des formes diverses qui témoignent de la diversité et la solidité de ces liens : thèses en co-tutelles, invitations croisées dans les jurys de thèses, invitations d’enseignants et de chercheurs, co-organisation de colloques, programmes de recherches communs (Projet TRANSMED « Repenser l’Europe à travers le Sud » piloté par l’OFAJ ; projet « Recuperación del patrimonio escrito de la medicina europea » piloté par l’Université de Castilla la Mancha).

On notera enfin que parmi ces pays se trouvent notamment les partenaires privilégiés de la COMUE : Brésil, Chine, Japon, Canada, Arc lémanique. Cela montre encore une fois le rôle stratégique et dynamisant de l’UMR IHRIM au niveau du rayonnement international de la région Rhône-Alpes.

Presentation (English)

Background

IHRIM (Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités) is a joint research unit (UMR) that is at once transepochal (16th–20th centuries) and pluridiscliplinary (philosophy, French and foreign literature, musicology, theatre studies, art history, history of science and technology). The specificity of our research consists of a historicised approach to literary, symbolic, artistic and scientific ideas and representations. We are indeed convinced that the contemporary world, in its roots and its structures, can only be understood through a profound knowledge of the past from which it issues.

The UMR 5317 IHRIM came into being the 1st of January 2016 from the fusion of the LIRE and IHPC research units on the basis of their similarity in their objects of study and methods of research, as much as their historical complementarity.

The UMR 5611 LIRE (1995-2015) was a pluridisciplinary team (French and Anglophone literature, music, performing and visual/cinematic arts) whose research concerned the period from the 18th to 20th century. Its uniqueness resided in its effort to restore in all of its extension (without the limits of canon, genre, or medium) literature and the arts, questioned anew according to current thematics and a resolutely historic approach coming under a historicized poetic of literary and artistic forms.

The UMR 5037 IHPC (1997-2015) reunited philosophers, historians, and specialists in French and foreign literature. Its field of study covered the Age of Reason, in the broad sense of the term to mean the era of the first Modernity. Largely pluridisciplinary, the unit and the dynamic of the researchers resulted from a certain understanding of the history of philosophy and the life of ideas and letters in the Age of Reason, conceived of as interdisciplinary – demanding a close collaboration between historians of science, philosophy, ideas, literature, music and the arts. In addition, the IHPC had as object of its study a long “Age of Reason” (from the Renaissance to the Enlightenment and how they were received), taking as premise that important movements in the history of ideas can only reveal themselves over the long term.

From the robust scientific and methodological synergy that these two research units issue from, our aim is to position the team of researchers behind IHRIM – through a critical mass and the strength underlying this structure – as one that sets a benchmark for research in humanities and social sciences (SHS) on a national and international level. Proud of our history, we intend to pursue our current projects according to the axes of research that have been retained in our five-year plan (history of the book and publication; history and imagination of science and technology; norms, canons and their critics; history of philosophical, political, and social doctrines in the Modernities; the Arts: discourse, forms and practices). To do so, we will undertake to continue the important effort we have been engaging in over many years in critical editions (print or digital), to drive the synergy between our researchers under this new umbrella (thematic/summer schools, itinerant seminars between the different sites, etc.), to oversee the formation in research for our doctorate students and to encourage and foster the response for our researchers in national and European calls for projects.

Structure

UMR 5317 is structured, from an administrative point of view, over five sites:

From a scientific point of view, IHRIM is structured over five axes:

Supporting Institutions

JPEG - 33.6 ko
CNRS
JPEG - 609.6 ko
ENS de Lyon
PNG - 3.7 ko
Université Lumière Lyon 2
PNG - 5.5 ko
Université Jean Monnet Saint-Etienne
PNG - 1.5 ko
Université Jean Moulin Lyon 3
PNG - 4.2 ko
Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand

International Relations

The international opening of the research unit IHRIM and its reach, actively maintained, covers multiple continents. As such, in Europe our teams works with the Netherlands (Utrecht and Rotterdam), Belgium (University of Liège), Italy (Rome I and III, Vercelli, Catania, Naples, Turino, Pisa, Milan), Spain, (Casa de Velázquez, University of Castilla-La Mancha, the Complutense University of Madrid), Switzerland (Geneva [Institut d’Histoire de la Réformation; Institut et Musée Voltaire; IRSE; Bibliothèque municipal]; Lausanne), England (Oxford), Germany (Frankfurt, Konstanz) and Russia (Moscow; Saint Petersburg; Russian Academy of Sciences). In Africa, we are working with Tunisia (Tunis [Tunis 1; Manouba]), Egypt (University of Cairo), Cameroon (University of Douala), the Ivory Coast (ENS of Abidjan). In America, we have ongoing projects with the United States (Princeton, Northwestern, Columbia, Michigan and Madison Universities; the University of California, Santa Barbara, Wellesley College, Hofstra University, George Sand Association [and the journal George Sand Studies]), Canada (UDM, UQAM, Ottawa, Laval, Sherbrooke, McGill University; Franco-Quebecoise ANR “Medias19”), Brazil (São Paulo, Brasilia, Rio (Cofecub), the University of Espírito Santo), and in Asia with Japan (Universities of Niigata, Kyoto, Tokyo [Keio]) and China (ECNU, JiaoTong).

These international collaborations take diverse forms which attest to the diversity and the solid nature of these links: co-tutelles for theses, cross-university invitations for thesis juries, invitations for teachers and researchers, co-organisation of colloques and conferences, common research programmes (TRANSMED project “Repenser l’Europe à travers le Sud” piloted by OFAK; the project “Recuperación del patrimonio escrito de la medicina europea” piloted by the University of Castilla-La Mancha).

We would like to lastly note the privileged ties we share with our COMUE partners in Brazil, China, Japan, Canada, and the Swiss Lemanic Arc. This is again representative of the strategic and dynamizing role of the IHRIM research unit in its international reach from the Rhône-Alpes region.

Vie du laboratoire

 

Meilleurs vœux

La direction de l’IHRIM vous souhaite une très heureuse année

 

Assemblée générale du laboratoire

10h-13h : Assemblée générale
13h : Buffet

Amphithéâtre de la MILC
35 rue Raulin
69007 LYON

Merci de confirmer très rapidement votre présence au buffet à Anne-Laure Motkin

 

Election du conseil de laboratoire

Rendez-vous le 20 juin pour l’élection du conseil de laboratoire.

 

Assemblée générale du laboratoire

A 14h, ENS de Lyon

 

Assemblée générale du laboratoire

L’assemblée générale aura lieu à l’ENS de Lyon, amphithéâtre Descartes.

0 | 5