Vie du laboratoire

Grands Prix 2018 de l’Académie française pour Antony McKenna

Professeur émérite à l’Université Jean Monnet Saint-Étienne, Antony McKenna vient d’être récompensé par l’Académie française...
L’Académie française a dévoilé, jeudi 28 juin, son palmarès de Grands Prix, un total de 66 distinctions, pour l’année 2018. Parmi les lauréats, Antony McKenna, membre de l’IHRIM UMR 5317, obtient le Prix d’Académie - Médaille de Vermeil - pour son édition critique de la correspondance de Pierre Bayle. Ce travail colossal qui rend accessibles 1791 lettres du philosophe, en 15 volumes publiés par la Fondation Voltaire à l’Université d’Oxford entre 1999 et 2017, avait déjà bénéficié le 25 mai dernier d’une Mention spéciale du Prix XVIIe siècle.
Le prix sera remis en septembre prochain à l’université Sorbonne Université.
Académie Française

Consulter le site de la Société d’Étude du XVIIe siècle


Décès de Pierre Rétat, grand professeur de l’Université Lyon 2

Pierre Rétat, qui dirigea pendant plus de 20 ans le Centre d’étude du XVIIIe siècle (lequel devint une composante de l’UMR LIRE) est mort le 17 juin. Nous donnerons bientôt une notice complète de la carrière de ce grand professeur de l’Université Lyon 2, éminent spécialiste de Bayle, de la presse périodique du XVIIIe siècle et de Montesquieu. Nos pensées vont à son épouse Laudyce et à sa fille Claude.

© Pierre Rétat, « Confession d’un dix-huitiémiste », Être dix-huitiémiste, témoignages recueillis par Sergueï Karp, Ferney-Voltaire, Centre International d’Étude du XVIIIe siècle, 2003, p. 140-152.

 


Distinction littéraire Prix XVIIe siècle, Mention spéciale du Jury 2018 décernée à Antony McKenna

Société d’Étude du XVIIe siècle Prix 2018
Depuis 1984, la Société d’Étude du XVIIe siècle décerne, chaque année, un Prix XVIIe siècle assorti d’une somme de 2000 euros. Ayant pour but d’encourager la diffusion d’un savoir rigoureux auprès du plus large public, ce Prix récompense, sans exclusive de discipline, un ouvrage traitant du XVIIe siècle, paru l’année précédente.

En 2018, le jury a décidé d’honorer d’une Mention spéciale l’édition critique de la correspondance de Pierre Bayle dirigée par Antony McKenna, professeur émérite à l’Université Jean Monnet Saint-Étienne et membre de l’IHRIM UMR 5317, distinguant ainsi ce travail colossal qui rend accessibles 1791 lettres du philosophe, en 15 volumes publiés par la Fondation Voltaire à l’Université d’Oxford entre 1999 et 2017.
Le prix sera remis en septembre prochain à l’université Sorbonne Université.
Consulter le site de l’association


Médaille de bronze du CNRS pour Raphaële Andrault

Raphaële Andrault, (IHRIM, CNRS), enseignant-chercheur à ENS de Lyon, a récemment reçu le prix Médaille de bronze du CNRS.

Raphaële Andrault travaille sur les représentations du corps à l’époque moderne. Croisant les ressources de la philosophie et de l’histoire de la médecine, elle étudie ce qu’on appelle le problème corps-esprit : comment a-t-on compris le rapport entre le cerveau et la pensée au fil de l’histoire ? Comment a-t-on expliqué le lien entre personnalité morale et état de santé ? Elle s’intéresse aujourd’hui à la notion de douleur corporelle à l’âge classique. Agrégée de philosophie, cette ancienne élève de l’ENS Lettres et Sciences humaines y a soutenu en 2010 un doctorat sur Spinoza et Leibniz. Elle a été lauréate d’une bourse de la Fondation Thiers - Institut de France. Après deux années post-doctorales au sein du LabEX COMOD (Université de Lyon), elle a été recrutée au CNRS en 2014 et intégrée à l’IHRIM. Elle a notamment édité et commenté Le discours sur l’anatomie du cerveau de Niels Stensen (Classiques-Garnier, 2009), publié l’ouvrage La raison des corps. Mécanisme et sciences médicales (Vrin, 2016) et co-dirigé une anthologie sur la naissance de l’anthropologie médicale (Médecine et philosophie de la nature humaine, Classiques-Garnier 2014).


Prix Impulsion pour Delphine REGUIG (IHRIM, CNRS)

Delphine REGUIG, (IHRIM, CNRS), enseignant-chercheur à l’Université Jean Monnet, a récemment reçu le prix Impulsion de l’Université de Lyon pour permettre d’accélérer ses recherches.


Le prix Impulsion IDEX Lyon est destiné à proposer un environnement de recherche et de formation attractif aux chercheurs et enseignants-chercheurs nouvellement arrivés dans un établissement de l’Université de Lyon, grâce à un financement pouvant aller jusqu’à 80 000 euros. Il leur permet de mener à bien leurs projets de recherche, en s’équipant en matériel, en donnant de la visibilité à leurs découvertes, ou encore en créant des partenariats avec d’autres équipes, à l’international.

Relecture et réinterprétation de la Querelle des Anciens et des Modernes

Le règne de Louis XIV met en place les conditions d’une institutionnalisation de la vie littéraire, en particulier avec la création des Académies. Portés par cette évolution, les auteurs se trouvent, à la fin du siècle, conduits à tirer de la période une forme de bilan. Le dynamisme du champ littéraire donne alors naissance à une controverse qui pose clairement les enjeux de la définition d’une littérature et d’une pensée moderne, c’est-à-dire actuelle, et d’une conception renouvelée de la création littéraire et de la diffusion du savoir. LIRE LA SUITE


Meilleurs vœux 2018


Assemblée générale de l’IHRIM

À l’ENS de Lyon (salle D8, bâtiment Buisson)
de 13 h 30 à 16 h 00

L’ordre du jour sera le suivant :

  • Informations générales sur la vie du laboratoire,
  • Politique éditoriale présentée par le Pôle éditions : collections rattachées à l’unité, revues rattachées à l’unité, choix de nos éditeurs (open edition), dépôt sur HAL-SHS, politique de valorisation commune de nos publications...
  • Présentations des activités de l’axe 1 - éditions (S. Dord-Crouslé et M. Clément).

Plan d’accès au bâtiment Buisson et au restaurant Descartes

Suivie de la remise des Mélanges en l’honneur d’Antony McKenna : Liberté de conscience et arts de penser (XVIe-XVIIIe siècle).
Salle des colloques du restaurant Descartes à 16 h 30


Distinction pour Jean-Marie Roulin

La Walter Mangold Fellowship (Melbourne) a été attribuée en 2017 à Jean-Marie Roulin

Le « Walter Mangold Trust Fund » associé à l’Université de Melbourne a désigné en 2017 Jean-Marie ROULIN comme bénéficiaire de sa « Fellowship », distinguant ainsi ses travaux sur la littérature de la période de la Révolution. Il prononcera l’annuelle « Walter Mangold Public Lecture » à Melbourne le 26 septembre 2017, sous le titre de « Languages for Liberty : Figuring Revolutions, Resisting oppression ». Lire l’article de la Walter Mangold Trust Foundation
Ce séjour sera aussi l’occasion de présenter ses travaux sur l’histoire littéraire de la France entre 1760 et 1830, ainsi que sur la littérature et la Révolution, dans diverses institutions de Melbourne et à l’Université de Sidney, et d’animer des Workshops destinés aux étudiants gradués et aux doctorants.


Honoris Causa pour Sylvie Deswarte-Rosa

Sylvie Deswarte-Rosa, directrice de recherche émérite CNRS, se verra remettre les insignes de docteur Honoris Causa le 11 mai à 11h dans la Reitoria de l’université de Lisbonne.
Elle sera parrainée par Fernando António Baptista Pereira, professeur d’histoire de l’art à la Faculdade de Belas Artes de Lisbonne et Vítor Serrão, professeur d’histoire de l’art à la Faculdade de Letras de Lisbonne, directeur de l’Institut d’art Artis. Cette cérémonie se fait dans le cadre des commémorations de la naissance de Francisco de Holanda (Lisbonne 1517-1584), artiste et théoricien de l’art, son sujet d’étude depuis 1971.


Assemblée générale du laboratoire

10h-13h : Assemblée générale
13h : Buffet

Amphithéâtre de la MILC
35 rue Raulin
69007 LYON

Merci de confirmer très rapidement votre présence au buffet à Anne-Laure Motkin


Meilleurs vœux

La direction de l’IHRIM vous souhaite une très heureuse année


Election du conseil de laboratoire

Rendez-vous le 20 juin pour l’élection du conseil de laboratoire.


Assemblée générale du laboratoire

A 14h, ENS de Lyon


Assemblée générale du laboratoire

L’assemblée générale aura lieu à l’ENS de Lyon, amphithéâtre Descartes.


Naissance de l’IHRIM, UMR 5317

En ce début d’année 2016, l’IHRIM naît de la fusion des laboratoires LIRE et IHPC.