Assenheim : une communauté indépendante et inclusive à l’interface des sciences et de la société

Porteurs : en France : IHRIM, Triangle, LabEx Constitution de la Modernité ; en Allemagne : Kulturwissenschaftliches Institut, Essen et Ferdinand Tönnies Gesellschaft, Kiel, en Autriche : Ferdinand Tönnies Arbeitsstelle, Klagenfurt.

Le progrès des savoirs dans tous les domaines dépend d’échanges qui ont été largement favorisés, mais aussi entravés par les institutions dans lesquelles le savoir humain est développé, notamment en raison de la répartition du pouvoir et des agendas qui déterminent les priorités dans l’accumulation et la diffusion des connaissances. Les universités publiques sont des institutions dont les ambitions se situent entre la recherche de solutions techniques et la quête de sens. Les universités allemandes du Second Empire, influencées durablement par Friedrich Althoff et ses préoccupations socialement conservatrices et technocratiques, puis de la République de Weimar, ont subi une transformation démographique et morale, déclenchant des initiatives scientifiques en dehors des structures de l’État. Les révolutions modernes qui ont bouleversé l’ordre des classes et des nations au cours des premières décennies du XXe siècle ont créé des vides qui ont été perçus par certains individus comme des occasions de donner un sens à leur propre vie. L’une de ces opportunités a été la création d’un institut d’études avancées avant la lettre, le Forscherheim Assenheim, par Max Graf von Solms en 1924, après consultation d’un père fondateur de la sociologie allemande, Ferdinand Tönnies, qui allait devenir son mentor académique. Le comte a reconnu dans son héritage, le château Schloss Assenheim, un potentiel pour nourrir une communauté d’esprits au-delà des divisions politiques, afin de jeter les bases de la reconstruction du paysage intellectuel de l’Allemagne et de l’Europe. Le centième anniversaire de l’inauguration du Forscherheim (ou maison des chercheurs) au printemps 2024 est l’occasion d’un colloque sur le thème " Assenheim - une communauté indépendante et inclusive à l’interface des sciences et de la société ".