Adriani.
Œuvres complètes. 1854

George SAND

Édition critique par Amélie CALDERONE
coll. « Textes de littérature moderne et contemporaine »
Paris, Honoré Champion
27 mars 2019, 260 p.
ISBN 978-2-7453-4784-8

Rédigé en 1853, au plus fort de la création dramatique sandienne, Adriani appartient à ces œuvres que l’auteure consacre à la cause de l’artiste. Un ténor mondain s’éprend de Laure, jeune veuve de la noblesse provençale atteinte de langueur morale depuis la mort de son mari. Alors que celle que tout le monde considère comme « folle » renaît au contact de l’amour et de la musique, la situation financière d’Adriani s’écroule. Leur union est compromise par l’avilissement auquel le destine le nécessaire monnayage de son talent. Mais c’est sans compter sur l’amour, la force de caractère et la détermination d’une Laure prête à braver les préjugés à l’encontre les comédiens. Ensemble, ils parcourront un chemin christique, affectivement, matériellement, socialement et artistiquement. Et en réhabilitant le chanteur, ils concilieront finalement idéal familial et réalité positive : ils incarneront cette « plénitude » non « invraisemblable » que George Sand souhaitait représenter.

Amélie CALDERONE est chargée de recherche au CNRS à l’IHRIM. Elle est spécialiste du théâtre romantique et des relations entre presse et littérature au XIXe siècle.

Voir en ligne : Site de l’éditeur