Au cœur de l’État.
Parlement(s) et cours souveraines sous l’Ancien Régime

Isabelle BRANCOURT (dir.)

coll. « Constitution de la modernité », n° 20
Paris, Classiques Garnier
17 juin 2020, 431 p.
Broché, ISBN 978-2-406-09783-9
Relié, ISBN 978-2-406-09784-6
9 mars 2020 : parution numérique
e-ISBN 978-2-406-09785-3

Cet ouvrage est issu du travail réalisé par le groupe Parlement(s) (IHRIM, IHD-Paris 2 et univ. de Montpellier).

Ces actes de séminaire international sont une partie des résultats d’un travail collectif de sept ans, de 2011 à 2018. Du Moyen Âge à la Révolution, les dix-huit chapitres envisagent leur objet, le(s) Parlement(s) de la France d’Ancien Régime, au sens large de ces termes, en une perspective résolument interdisciplinaire et évolutive. Sous l’angle institutionnel tout autant que culturel, les différentes faces et phases de ce cœur de l’État de la France ancienne se révèlent dans toute leur complexité, politique, philosophique, religieuse et sociologique. Autour des problématiques de la souveraineté, du pouvoir « absolu » et de sa remise en cause, du droit et du juste, ces cours se firent le creuset d’une modernité politique à la française.

En trois parties, les dix-huit chapitres de ces actes passent en revue cet objet complexe, du Moyen Âge à la Révolution, sous les angles divers des institutions autant que de la philosophie, du droit, de la religion ou de la société, pour en révéler le caractère de creuset d’une modernité politique.

Voir en ligne : Site de l’éditeur