Eugène Scribe
Un maître de la scène théâtrale et lyrique au XIXe siècle

Olivier BARA et Jean-Claude YON (dir.)

coll. « Le Spectaculaire »
Rennes, Presses universitaires de Rennes
13 octobre 2016, 476 p.
ISBN 978-2-7535-5036-0

Figure majeure de la vie théâtrale, lyrique, littéraire et culturelle du XIXe siècle, Eugène Scribe (1791-1861) est le créateur de nouvelles formes dramatiques. Il a profondément renouvelé tant le vaudeville que la grande comédie, le grand opéra (Meyerbeer, Halévy, Verdi) que l’opéra-comique (Auber). Son influence s’est fait sentir en France comme dans toute l’Europe, non seulement sur Labiche et Feydeau, mais aussi sur tous les auteurs dramatiques venus après lui, d’Ibsen à Oscar Wilde. Les contributions ici rassemblées émanent de trente spécialistes français et étrangers. Elles éclairent à la fois le répertoire scribien – qui constitue un maillon essentiel dans l’histoire du théâtre occidental – et la personnalité de celui qui fut l’auteur dramatique le plus célèbre de son siècle. Par son combat en faveur du droit d’auteur, Scribe a apporté de plus une contribution décisive à la réflexion sur la liberté de création et sur la propriété artistique.

Ce volume est dirigé par Olivier Bara, professeur de littérature française du XIXe siècle et d’arts de la scène à l’université Lyon 2, directeur de l’Institut d’histoire des représentations et des idées dans les modernités (UMR 5317), et par Jean-Claude Yon, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Versailles Saint-Quentin­-en-Yvelines, directeur d’études cumulant à l’EPHE et directeur du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (EA 2448).

Voir en ligne : Site de l’éditeur