L’X de la parole
Essai sur le discours du fou dans le récit romantique européen

Virginie TELLIER

Coll. « Perspectives comparatistes »
Paris, Classiques Garnier
15 novembre 2017, 757 p.
ISBN 978-2-406-06228-8

Certains récits romantiques européens, notamment de Bonaventura, Hoffmann, Nodier, Balzac, Gogol, Odoïevski ou Nerval, donnent la parole à des fous qui mettent en cause la préséance philosophique de la raison et l’esthétique classique. Ils interrogent le rapport entre littérature, savoir et langage.

Voir en ligne : Site de l’éditeur