La part réelle du langage
Essai sur le système du nom propre et sur l’antonomase de nom commun

Nicolas LAURENT

coll. « Bibliothèque de grammaire et de linguistique »
Paris, Champion
28 septembre 2016, 240 p.
ISBN 9782745330086

Présentation

Le nom propre, loin d’être une simple étiquette indifférente aux enjeux du sens, constitue une forme sémiotique complexe croisant souvent déconceptualisation et conceptualisation. À la fois propriété d’un individu et expression référentielle désignant cet individu en tant qu’il possède cette propriété, désignateur indexical et lieu d’une pensée conceptuelle qui s’expérimente en discours, il appelle, irréductiblement, un méta-point de vue susceptible de comprendre sa « double nature » (Gary-Prieur) ainsi que les divers « moments » par lesquels il accède à différentes versions de lui-même. Promouvant une conception scalaire, en continuum, de la catégorie, le présent ouvrage décrit le système du nom propre, en reprenant à nouveaux frais l’analyse du sens dénominatif (Kleiber) du nom propre et de son fonctionnement indexical, du rapport entre la signification du nom porté par l’individu et le sens du nom référant à cet individu, ou des diverses constructions modifiées du nom propre par lesquelles se différencient et s’échelonnent des manières de penser conceptuellement aux individus. Il réhabilite et réinvente enfin l’antonomase de nom commun comme forme-frontière du système, en en faisant un poste d’observation privilégié pour l’étude de la détermination nominale et du figement discursif.

Auteur

Nicolas Laurent est maître de conférences en linguistique et stylistique françaises à l’École normale supérieure de Lyon et membre de l’IHRIM.

Voir en ligne : Site de l’éditeur