LE CABARET DE L’ÉCLUSE (1951-1974). Expérience et poétique des variétés

Marine WISNIEWSKI

Lyon, Presses universitaires de Lyon (PUL)
coll. « Théâtre et société »
mai 2016, 362 p. avec ill.
ISBN 978-2-7297-0901-3

Résumé

Petite salle de spectacles parisienne de l’après-guerre, le cabaret de l’Écluse programme chaque soir des numéros variés – chant, sketch comique, poésie récitée, marionnettes, mime et projection de dessins. Il accueille des artistes aussi divers que Barbara, Raymond Devos, Marcel Marceau ou Philippe Noiret. Comme d’autres cabarets « rive-gauche », qui fleurissent près de la Seine après la Seconde Guerre mondiale, L’Écluse refuse le divertissement commercial qu’offrent les « boîtes » plus luxueuses de la rive droite. Il est en outre l’héritier d’une histoire plus longue : se construit en effet depuis le XIXe siècle l’image du cabaret comme un refuge où la poésie trouverait à s’épanouir contre une culture industrielle et commerciale.
Le cabaret de l’Écluse présente toutefois une réalité plus métissée. S’il rend hommage à des modèles littéraires prestigieux comme Le Chat Noir ou Le Lapin Agile, il intègre les apports du café-concert, du music-hall et du cinéma – autant de manifestations associées à une culture du divertissement souvent bannie du champ littéraire.
À la variété des modes d’expression convoqués répond le caractère composite de leurs héritages. Quelle place accorder à ce lieu rebelle qui rend illisible le paysage artistique et culturel ? Lieu traversé par des propositions spectaculaires variées, L’Écluse fonde à partir de leur mise en présence un espace poétique. Cet espace se construit comme un réseau d’échos, tissés d’une prestation à l’autre. Il déplace la production du sens du plain-chant vers ses résonances plus subtiles.

L’auteur

Marine WISNIEWSKI, ancienne doctorante du LIRE (qui a fusionné avec l’IHRIM début 2016) est ancienne élève de l’École normale supérieure de Lyon, agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française de l’université Lumière Lyon 2. Elle a consacré plusieurs articles au café-concert et à son inscription dans le paysage littéraire et culturel. Ses recherches portent sur les spectacles populaires, dans leur lien avec la littérature et le monde social.

Voir en ligne : Site de l’éditeur