Le Sentiment religieux dans La Comédie humaine.
Foi, ironie et ironisation

Vincent BIERCE

coll. « Études romantiques et dix-neuviémistes », n° 97
série « Balzac », n° 7
Paris, Classiques Garnier
18 décembre 2019, 857 p.
ISBN 978-2-406-09252-0

Dans son œuvre, Balzac interroge la représentation de la foi : s’il invente une théologie originale, il intègre aussi sa pensée du spirituel dans un dispositif général fondé sur un projet matérialiste. Cette double postulation se traduit par un principe actif de retournement : l’ironisation.
Cette publication est issue de la thèse de Vincent BIERCE soutenue le 12 octobre 2017 dans le cadre de l’IHRIM. 
Cet ouvrage est publié avec le soutien de l’IHRIM.

Voir en ligne : Site de l’éditeur