Les Âges classiques du XIXe siècle

Delphine ANTOINE-MAHUT et Stéphane ZÉKIAN (dir.)

coll. « Actualité des classiques »
Éd. des Archives contemporaines
février 2018, 337 p.
ISBN 9782813002174
En ligne sur le site de l’éditeur

Volume collectif où 17 spécialistes de tous horizons (littéraires, philosophes, historiens, musicologues) analysent l’historiographie des XVIIe et XVIIIe siècles au lendemain de la Révolution française

Présentation

En matière d’histoire littéraire et philosophique, le XIXe siècle a tout d’une période matricielle, bien qu’il soit encore trop peu envisagé comme tel. S’interroger sur les mémoires du XIXe siècle, c’est d’abord tenter de discerner, de nommer ce qui, dans nos propres pratiques, date de cette époque ; c’est essayer d’objectiver ce qui nous a été transmis et que nous avons endossé, validé, reconduit, sans toujours l’avoir consciemment formulé. Les controverses qui agitent cette période ont en effet contribué à percer les boulevards mémoriels que nous arpentons encore aujourd’hui, et sans doute n’ont-elles pas joué un rôle moins structurant dans certains phénomènes d’amnésie dont nous ne sommes peut-être pas guéris.

De ce fait, les conflits mémoriels et historiographiques du XIXe siècle ne concernent pas les seuls spécialistes du XIXe siècle. Leur analyse constitue l’indispensable étape d’une généalogie critique de nos propres façons d’écrire l’histoire de la littérature et de la philosophie.

Voir en ligne : Site de l’éditeur