Liberté de conscience et arts de penser (XVIe-XVIIIe siècle)
Mélanges en l’honneur d’Antony McKenna

Christelle BAHIER-PORTE, Pierre-François MOREAU et Delphine REGUIG (dir.)

Collection « Les Dix-Huitièmes siècles »
Paris, Honoré Champion
29 septembre 2017, 852 p.
ISBN 9782745334459

Par ses travaux sur Port-Royal et le jansénisme, sur Pierre Bayle et le protestantisme en France et aux Refuges et sur l’expression et la diffusion de la libre pensée et de la tolérance en Europe, Antony McKenna a considérablement enrichi la connaissance et la compréhension des débats complexes qui jalonnent l’Âge classique et les Lumières. Les études réunies dans ce volume entendent rendre hommage à ces travaux essentiels qui éclairent la constitution de la modernité et de notre identité intellectuelle. Elles sont toutes héritières d’une réflexion qui articule étroitement histoire des idées, littérature et philosophie, ouverte aux grands auteurs comme aux minores, et attentive aux échanges intellectuels qui constituent une République des Lettres, par delà les frontières.

Christelle Bahier-Porte est professeure à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne. Ses recherches portent sur Lesage, Marivaux, Houdar de La Motte, notamment dans le contexte de la Querelle des Anciens et des Modernes.

Pierre-François Moreau est professeur d’histoire de la philosophie à l’ENS de Lyon et directeur de la revue La Lettre clandestine. Il a publié : Spinoza. L’expérience et l’éternité (1994) ; Lucrèce. L’âme (2002) ; Problèmes du spinozisme (2006).

Delphine Reguig est maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV). Elle a publié Le Corps des idées. Pensées et poétiques du langage dans l’augustinisme de Port-Royal (Champion, 2007) et Boileau poète « De la voix et des yeux… » (Garnier, 2016).

Voir en ligne : Site de l’éditeur