Un théâtre pour la Nation

L’histoire en scène (1765-1806)

Thibaut JULIAN

Collection « Théâtre et société »
Lyon, PUL
20 octobre 2022, 360 p.
ISBN 978-2-7297-1393-5

À la fin du XVIIIe siècle, la France traverse une succession de bouleversements majeurs, du crépuscule de la monarchie absolue à l’Empire de Napoléon. Le théâtre connaît une vitalité sans précédent que traduit le renouveau des thèmes, des genres et des spectacles. Dans le sillage de Voltaire et de Belloy, de nombreux auteurs sensibles à l’essor du patriotisme s’emparent de l’histoire de France ou de l’actualité, faisant de la scène un mémorial et un tribunal du passé qui réfléchit le temps présent.
Ce « théâtre national » est conçu comme un dispositif moral et civique, mais l’idéal d’un peuple uni se heurte aux représentations de figures antagonistes, monarchiques ou révolutionnaires, selon des idéologies en constante évolution. Médiatisant les tensions de la société, le théâtre national exprime de puissantes émotions ­collectives oscillant entre l’admiration et l’attendrissement, la ferveur et le rire, mais aussi la déploration et l’horreur face aux blessures du passé.
En étudiant plus de 250 pièces et leur réception grâce aux comptes rendus des périodiques, Thibaut Julian offre à tous les passionnés un ouvrage de référence sur l’histoire du théâtre et des représentations au temps des Lumières et de la Révolution française.

Thibaut JULIAN est maître de conférences en littérature et civilisation française du XVIIIe siècle à l’université Lumière Lyon 2 et membre de l’Institut d’histoire des représentations et des idées dans les modernités (IHRIM). Il a dirigé avec Vincenzo De Santis Fièvre et vie du théâtre sous la Révolution française et l’Empire (Classiques Garnier, 2019).

Voir en ligne : Site de l’éditeur