Une arme philosophique : l’éclectisme de Victor Cousin

Delphine ANTOINE-MAHUT et Daniel WHISTLER (dir.)

coll. « Actualité des classiques »
Éditions des archives contemporaines
décembre 2019

L’austère figure de Victor Cousin (1792-1867) ne cesse de réapparaître pour rappeler son rôle dans l’institution de la philosophie française. Mais il demeure un illustre inconnu, un « bon mort », lorsqu’on interroge les ressorts philosophiques de son succès. L’objectif de ce volume collectif est d’explorer l’étendard qu’il s’était donné avant de se déclarer spiritualiste : « l’éclectisme ». Qu’en fait-il exactement ? Les études rassemblées montrent l’ambiguïté constitutive d’une méthode philosophique redoutablement efficace : à la fois irénique et guerrière, syncrétique et exclusive. Cousin n’a alors plus rien d’un « bon mort ». Une confrontation avec son spectre devient un passage obligé pour toute réflexion sur la vitalité de l’histoire de la philosophie et de son enseignement.

Voir en ligne : Site de l’éditeur