Études (critiques) sur la cécité : débats actuels et directions à venir


Contact : Marion CHOTTIN

Depuis les années 2000, les travaux sur la cécité issus des Disability Studies et ceux réalisés dans le cadre des études francophones sur le handicap se rencontrent, dialoguent et font œuvres communes. En 2001, les historiennes Zina Weygand (France) et Catherine J. Kudlick (États-Unis) éditent ce qui est sans doute le premier texte (1825) écrit par une femme aveugle sur la cécité : Thérèse-Adèle Husson. Reflections. The life and writings of a young blind woman in Post-revolutionary France. En 2013, à Paris, le colloque international « Histoire de la cécité et des aveugles. Institutions, représentations, archives », porté par Zina Weygand, initie l’existence d’un réseau de chercheurs et de chercheuses répartis sur tous les continents. En 2015, c’est au tour de Hannah Thompson (Royaume-Uni) et Vanessa Warne (Canada) d’organiser un second colloque international sur la cécité, « Blind Creations », à l’université de Londres Royal Holloway. Après ces deux premières rencontres, qui ont permis d’historiciser les représentations de la cécité et d’explorer sa puissance de créativité, le présent colloque prend acte de l’existence de ce champ de recherche singulier qui s’est progressivement constitué au sein des études sur le handicap tant francophones qu’anglo-saxonnes, et se propose de le nommer « Blindness Studies », ou « Études sur la cécité ».
La démarche sera d’abord rétrospective. En quoi est-il légitime d’affirmer l’unité de ce champ, dès lors que la cécité est également étudiée par d’autres disciplines, telles que l’ophtalmologie et la neurologie ? La prise de distance avec le « modèle médical » du handicap peut-elle faire office de dénominateur commun et signifiant ? Si unité il peut y avoir à cet égard, les travaux auxquels nous nous référons mobilisent-ils une seule et même conception de la cécité ? Quelles sont leurs différentes orientations et méthodologies ? À quels titres peuvent-ils être situés du côté des Critical Disability Studies/Études critiques sur le handicap ? L’approche sera aussi prospective. Quelles sont les directions les plus récemment prises par les Blindness Studies/ Études sur la cécité, notamment dans leurs relations aux Gender, Post-colonial et Environmental Studies ? Quelles sont les terra incognita des Blindness Studies/Études sur la cécité qui demeurent à explorer ?
Autour de deux conférences plénières (Georgina Kleege et Piet Devos) et d’une série de tables-rondes, les intervenants et intervenantes de ce colloque seront invités à présenter les grands axes de leurs recherches et à les discuter avec leurs pairs ainsi qu’avec le public.


(Critical) Blindness Studies : Current Debates and Future Directions

 
 Colloque

Informations pratiques

Visioconférence

Colloque sur 4 jours
du 30 juin au 1er juillet
du 4 au 5 juillet