Jeux et enjeux du Moyen Âge à la Modernité


Organisation : Noémie DUMONT

Derrière tout jeu se trouvent des fonctions plurielles, individuelles et collectives. Cette journée d’étude se propose de réfléchir aux enjeux dans les jeux et aux représentations qu’ils véhiculent, à ce que les sociétés médiévales et modernes européennes donnent à voir à travers leurs pratiques ludiques.
On étudiera d’abord les supports qui permettent de saisir l’ampleur du phénomène ludique au Moyen Âge et dans la Modernité. Les traces de ces pratiques récréatives qui sont parvenues jusqu’à nous seront mises en avant. L’archéologie et l’histoire matérielle nous permettront d’identifier les jeux, leurs règles et leurs enjeux propres. Le corpus de notre étude n’exclura aucun type de sources : supports matériels, iconographiques, textuels et littéraires, archives administratives et judiciaires.
Une fois cet inventaire dressé, il s’agira de s’intéresser aux dimensions sociales, morales, politiques ou symboliques qui peuvent se dégager de ces témoignages de pratiques ludiques. Souvent perçus comme un moyen de s’évader, d’échapper au temps et à l’ordre établi, ces jeux – ou leur absence voire leur interdiction – révèlent paradoxalement beaucoup de choses sur la mentalité et les enjeux de leur époque. Nous essaierons de mettre en avant ce qui se joue derrière le jeu.

 
 Journée d’étude

Informations pratiques

Lyon 7e

Université Jean Moulin Lyon 3
15 quai Claude Bernard
Campus des quais
Salle Caillemer


Contact :
Noémie DUMONT

Documents à télécharger