Non nova, sed nove scribere. Étudier la présence non revendiquée de structures textuelles issues de la littérature antique dans la littérature française (du Moyen Âge à nos jours)


Organisation : Cassandre HEYRAUD (Lyon 3), Quentin ROCA (Lyon 3)

La journée d’étude se tiendra à Lyon en février ou mars 2023, avec le soutien de l’IHRIM. 
Le planning exact dépendra des réponses que nous recevrons de la part des chercheurs intéressés : merci donc d’envoyer avant le 30 novembre 2022 à l’adresse mail dédiée colloque2022lyon3citation, votre CV, un résumé de votre intervention, ainsi qu’une bibliographie.

Si cette journée vous intéresse mais que vous ne souhaitez pas proposer une communication, merci de nous envoyer tout de même un CV, une bibliographie, et un descriptif de vos recherches : nous ménagerons probablement un ou plusieurs temps plus interactifs (format « atelier »), où nous pourrons échanger et travailler ensemble sur les textes de quelques-uns. Nous accueillerons volontiers des chercheurs ayant commencé récemment de telles recherches pour échanger avec eux et explorer de nouvelles pistes, l’objectif étant de s’entraider et de faire évoluer notre travail et notre approche de manière collective.

Si nous constatons que notre projet a suscité de l’intérêt, et que nos travaux lors de cette journée se sont révélés fructueux, nous organiserons un colloque l’année suivante sur le même thème.


Cassandre HEYRAUD (Lyon 3), agrégée de grammaire, doctorante contractuelle actuellement en D2, sous la direction d’Olivier Leplatre. Titre de la thèse : « L’héritage des romans latins et grecs dans les histoires comiques : contribution à l’élaboration d’une poétique de l’hybridité romanesque en France au XVIIe siècle ».
Quentin ROCA (Lyon 3), agrégé de lettres classiques, doctorant contractuel actuellement en année de césure, sous la direction d’Isabelle Garnier et la codirection d’Yves Krumenacker. Titre de la thèse : « Calvin et les Réformateurs francophones, lecteurs hétérodoxes des Pères de l’Église : appropriation littéraire du corpus patristique par les Protestants au XVIe siècle ».

 
 Appel

Informations pratiques

À envoyer avant
le 30 novembre

Documents à télécharger