Quentin BIASIOLO « L’amour à l’épreuve du temps »

Thèse de doctorat en Philosophie

Le jury est composé de :
Pierre-François MOREAU (président)
Didier OTTAVIANI, (directeur de thèse)
Gabrielle RADICA (rapporteur)
Henri SCEPI (rapporteur)
Stéphane CHAUDIER
Géraldine LEPAN
Martin RUEFF

RÉSUMÉ

Dès qu’il naît, l’amour semble s’accompagner d’un désir de durer pour toujours, et de l’intime croyance dans le fait qu’il durera. Parfois, cette croyance s’appuie sur l’énigmatique oubli de ce que cet amour, il y a encore quelques instants, n’avait pas d’existence. Car, dès son apparition, l’amour paraît créer, par on ne sait quel moyen, quelque chose comme un passé commun dont il entoure les amants, suppléant ainsi aux longs souvenirs. Projetant son évidence sur notre passé, l’amour étend ainsi sa clarté sur l’avenir lui-même, et l’on peinerait, en effet, à croire en l’amour de celui qui formerait le projet d’aimer provisoirement. Pourtant, en dépit de sa prétention à l’éternité, l’amour rencontre, bien souvent, un très grand nombre d’obstacles à son maintien. Car le temps, s’il fait que nous devenons ce que nous sommes, fait aussi que nous changeons, et que nos sentiments aussi bien que ceux que l’on nous porte peuvent, en conséquence, changer eux aussi. S’il peut être ce qui rapproche et unit toujours davantage deux sujets, en consolidant leur sentiment, le temps est aussi l’occasion pour l’amour de s’altérer : avec le temps, le désir parfois s’éteint, et avec lui la passion. Et lors même que la relation semble se maintenir, ce n’est parfois qu’en vertu d’une lente et discrète substitution de l’amour par l’habitude : ainsi croit-on que l’amour perdure tandis qu’il a, en fait, disparu sous l’effet de celle-là. Répondre à la question du devenir supposerait alors de se demander si, entre l’extinction du désir et le sommeil de l’habitude, un moyen pourrait exister d’aimer et de s’aimer dans le temps long.

mots clés : Sentiment, Amour, Sentiments, Temps (philosophie), Sujet (philosophie)

 
 Soutenance

Informations pratiques

Lyon

Dates à venir

Dates passées

 
Soutenance : Maxime BOUTROS-JACQUELINE « Pierre Bayle et les controverses sur le libre arbitre »

 
Soutenance : Quentin BIASIOLO « L’amour à l’épreuve du temps »

 
Soutenance : Zoé SCHWEITZER « Normes, limites et marges : le laboratoire tragique » (HDR)

 
Soutenance : Pascale MOUNIER « Expérimentations romanesques de la Renaissance » (HDR)

 
Soutenance : Yves GARDES « Paradoxes de la poétique chez Ralph Waldo Emerson »

 
Soutenance : Bruno ROCHE « Lumières épicuriennes au “Siècle des Saints” » (HDR)

 
Soutenance : Hélène LANNIER « Benoît Court, un juriste humaniste et ses livres »

 
Soutenance : Pauline CLOCHEC « Marx jeune hégélien - 1841-1846 »

 
Soutenance : Yuanfan HUANG « Conceptual tuning : a philosophical method »

 
Soutenance : Sylvia GIOCANTI « Scepticisme et philosophie » (HDR)

 
Soutenance : Livia SEGURADO « Popular Shakespeare : Brazilian Reappropriations »

 
Soutenance : Eric MARQUER, « Les conditions du lien civil » (HDR)

 
Soutenance : Marine PICON, "Normes et objets du savoir dans les premiers essais leibniziens"

 
Soutenance : Hubert AUPETIT, De L’Esprit géométrique aux Pensées de Pascal : nécessité biblique