Entre salons et cénacles, Chateaubriand en ses groupes et réseaux

Organisation : Jean-Marie ROULIN, UJM Saint-Étienne, IHRIM ; Fabienne BERCEGOL, université Toulouse - Jean Jaurès, PLH

La carrière de Chateaubriand s’est déroulée entre le crépuscule des salons d’Ancien Régime et l’émergence des cénacles romantiques. Dans les années mêmes où la littérature redessine son territoire, une nouvelle sociabilité s’invente ; des « groupes littéraires », pour le dire avec Sainte-Beuve, ou d’autres réseaux, intellectuels, politiques, médiatiques se créent. À travers le cas emblématique de Chateaubriand ce sont les mutations de ces sociabilités au moment 1800 que ce colloque se propose d’interroger.

Le colloque sera suivi de la rencontre annuelle du GIC - Groupe Interuniversitaire Chateaubriand.

Documents à télécharger

Dates à venir